Musique : Stromae signe son retour après 7 ans d’absence

Publié le Modifié le
musique-stromae-signe-son-retour-apres-7-ans-d-absence Stromae, de retour
People

La star belge Stromae a signé son retour avec un nouvel album après sept années d’absence.

Paul Van Haver, dit Stromae, a refait surface sur l’échiquier musical. C’est au cours d’une interview accordée à a chaîne française Tf1 le dimanche 9 janvier 2022 que la star a annoncé la sortie de son album le 4 mars 2022.

A propos de l’album « Multitude »

Neuf ans après la réussite de son album Racine carrée et six ans après un burn out et une pause artistique, l’artiste est retour avec un nouvel album intitulé « Multitude ».

« Je suis très content de faire cette annonce, ça faisait longtemps, à très bientôt », avait-il indiqué sur sa page Twitter avec plusieurs images de Stromae. Il est par ailleurs revenu sur les grandes dates de ses tournée, plus précisément un show à l'Accor Arena de Paris le 24 février 2022, ou deux concerts à Paris La Défense Arena les 16 et 17 juin 2023.

Son titre Enfer qui a fait le tour de la toile

C’est un single qui évoque le suicide. L’artiste a dévoilé un deuxième titre phare de son album après « Santé » qui a fait des millions de vues sur YouTube. « J'ai parfois eu des pensées suicidaires et j'en suis peu fier/On croit parfois que c'est la seule manière de les faire taire », chante-t-il lors de l'émission.

Sa vie de famille

Après avoir chanté à plus de 200 concerts en deux ans, Stromae a eu une fatigue physique qui l’a obligé à se ménager. Pendant ces sept années d’absence sur la scène, l’auteur de « Formidable » a pris le temps de se refaire au niveau familial.

J'ai eu la chance de me marier, j'ai eu la chance d'avoir un enfant, qui a maintenant trois ans

« J'avais simplement besoin de vivre, j'ai eu la chance de me marier, j'ai eu la chance d'avoir un enfant, qui a maintenant trois ans. Le vie de tournée c'est chouette, c'est un peu les colonies de vacances, mais on ne vit pas des choses normales », a-t-il dit à l’antenne de Tf1.

Sandra KOHET

Vidéo