L'An 3 décès Dj Arafat: Carmen Sama se soustrait des manifestations des "Chinois", ce qu'elle a prévue

Publié le Modifié le
l-an-3-deces-dj-arafat-carmen-sama-se-soustrait-des-manifestations-des-chinois-ce-qu-elle-a-prevue Carmen Sama, l'ex compagne de Dj Arafat
People

Les activités prévues à Abidjan pour la commémoration de l'an 3 de la disparition de Dj Arafat se feront sans Carmen Sama, l'ex-compagne du défunt.

La Côte d’Ivoire se souviendra ce vendredi 12 août 2022, de l'une des légendes de sa musique, Dj Arafat, arraché brusquement à l'affection des siens le 12 août 2019 dans un accident de moto. Comme chaque année depuis son décès, l'an trois de sa disparition prévue ce vendredi 12 août  sera marquée par plusieurs activités éclatées ici et là en hommage au "Dahishikan". Mais les activités prévues à Abidjan par " la Chine " se feront sans Carmen Sama, "la mère de la Chine".

L'Agenda de Carmen Sama

Carmen Sama ne sera pas à Abidjan ce vendredi 12 août 2022 pour commémorer l'an trois de la disparition de son compagnon. La mère de Rafna sera à Toumodi, région du Bélier (a centre de la Côte d'Ivoire) pour une action caritative avec à l'institut des aveugles de ladite ville. Organisée par la fondation Nina Bley, cette activité sera marquée par un petit déjeuner et remise de dons au village d'enfants SOS de Yamoussoukro dans la matinée et remise de dons et match de gala dans l'après-midi à Toumodi. Sur son compte Instagram,  l'influenceuse à confirmer sa présence à cette activité en inscrivant sous le poste de l'affiche de l'événement << Yamoussoukro j'arrive >>.

Tina glamour au palais de la culture

Lady glam's, s'est désormais son nouveau pseudonyme. La mère de Dj Arafat pour sa part, sera au palais de la culture d'Abidjan pour le concert de ses 30 ans de carrière placé sous le signe de l'hommage à ses défunts enfants Dj Arafat (son unique garçon) et Bb Carla (sa Benjamine). L'artiste qui se prépare activement pour la réussite de l'événement compte sur la mobilisation des "chinois" pour dire, les fanatiques du " Yôrôbô".