Musique : Coupé-Décalé out, le retour au sommet du Rap en Côte d’Ivoire

Publié le
musique-coupe-decale-out-le-retour-au-sommet-du-rap-en-cote-d-ivoire
People

Depuis le décès de DJ Arafat et la montée en puissance de jeunes rappeurs, le rap a remplacé le Coupé-Décalé en tête d'affiche de la musique ivoirienne. Explications.

Les origines du Rap en Côte d’Ivoire

Mouvement musical et culturel qui tire ses origines du Hip-Hop, le rap a débuté en côte d’ivoire au milieu des années 1980 alors que le grand présentateur télé ivoirien Yves Zogbo Junior à l’époque étudiant en France, rentrait au pays. Au fil des années, le genre a pris un tournant crucial sur la scène musicale ivoirienne avec notamment les groupes R.A.S (Power, Turbo et Scorpio), les GI'S (King Charly, DJ Crazy Kid ou Petit Marcko, Don Marco, Sky Walker P ou Paguy, Drest Rap et Big Master Fly) qui ont connu un grand succès.

Les émissions de variété Zim Zim Flash ou Maxximum ont contribué à la vulgarisation du Hip-hop en général, diffusant même largement des clips de rappeurs américains, déchaînant davantage des passions.

Cependant, le rap ivoiren a pris un sacré coup de mou, face à la naissance du Coupé-Décalé sous l’impulsion du groupe La Jet Set avec ses membres influents Douk Saga, Maloré, Lino Versace qui ont fait de ce genre le préféré de la jeunesse ivoirienne. Par la suite, DJ Kedjevara, Serge Beynaud, DJ Lewis et bien évidemment DJ Arafat ont pris le relais, inspirant même des femmes comme Vitale, Bamba Ami Sara ou l’ancienne dame du coupé décalé Claire Bailly qui s’est maintenant convertie au christianisme. Ces icônes sont arrivées avec des concepts qui sont toujours bien accueillis par les Mélomanes.

le rap ivoire se distingue de plus en plus et cela très rapidement grâce à des acteurs clés comme le grand DiDi B

Mais depuis le tragique décès de DJ Arafat le 12 août 2019 et une baisse de régime de l’ensemble des autres artistes Coupé-Décalé, l’on assiste à une fulgurante ascension du rap ivoirien laissant à la traîne les autres styles musique. Un style de musique qui ne laisse pas indifférents les plus jeunes qui constituent ici en côte d’ivoire la majeure partie de la population.

De ces trois styles de musique leaders à savoir le Zouglou, le coupé décalé y compris le rap, le rap ivoire se distingue de plus en plus et cela très rapidement grâce à des acteurs clés comme Didi B. sorti de son groupe d’origine Kiff No Beat formé en 2009 qui d’ailleurs est le groupe qui a rallumé la flamme du rap ivoire , il décide le 26 mai 2021 de signer un contrat avec le label du célèbre rappeur français Booba  92i AFRICA pour poursuivre sa carrière en solo et ainsi internationaliser le rap ivoirien.

Le nouveau numéro un en Côte d'Ivoire

Il les l’auteur du tube de récent hits comme ’’ on a pris balle’’ avec 2,5 millions de vues sur YouTube et 1,9 mille commentaire dont 55 likes sur 305 mille abonnés ;  ‘’ TALA’’ qui a aussi cartonné avec 4,3 millions de vues et 71 mille likes. Bien sûr on ne pas passer outre le tube qui a actuellement le monopole sur les réseaux sociaux sans trier les tranches d’âge , le plus imité sur Tik Tok, le tube qui n’a cessé d’enflammer  la toile, le célèbre « Azalakapinhou » de l’artiste avec son feat avec Jr Low, Tam Sir ; on note à ce jour 5,2 millions de vues sorti depuis le 20 août 2022, 107 mille likes.

Le rap ivoire a aussi connu une révolution avec l’influence de rappeurs dynamiques tel que Fior de Bior. Effectivement, le jeune artiste a aussi réussi à s’imposer dans l’esprit dans l’esprit des ivoiriens avec ses tubes ‘’Apoutchou’’ feat avec Dj Lewis avec 9,1 millions de vues sur YouTube il y a un an.

Cette fusion montre que les acteurs du Rap peuvent se frotter à ceux du Coupé-Décalé et en sortir fiers, nous avons aussi le titre ‘’Godo Godo’’ de l’artiste qui fait bouger plus d’un donnant ainsi à travers la sonorité une nouvelle touche au rap ivoire. De plus, l’arrivée de jeunes rappeurs comme Paulo et Ramba junior vient soutenir l’influence de ce style de musique.

Toutefois, le Zouglou qui continue de traverser les générations continue son chemin avec les légendaires Yodé & Siro (Ne me pique pas dans le dos : avec 6,7 millions de vues il y a deux ans),  100 Façon (Izé izé : 12mille vues il y a deux ans). Le groupe Révolution fait aussi de gros efforts, le Zouglou ayant connu grâce à certaines innovations, insuffisantes pour faire le poids devant avec la performance des jeunes adeptes de rap ivoirien.

Dolorès Touali (Stg)