Législatives à Sinfra/ Un candidat indépendant veut battre le juge Epiphane Zoro: « Je vais te faire mordre la poussière »

Publié le
legislatives-a-sinfra-un-candidat-independant-veut-battre-le-juge-epiphane-zoro-je-vais-te-faire-mordre-la-poussiere DR
Politique

Les législatives du 18 décembre ne seront pas de tout repos pour Epiphane Zoro, candidat du RHDP dans la localité de Sinfra. L’ex- juge devenu homme politique devra affronter dans les urnes le ‘’coriace’’ candidat indépendant Bénié Bi Gilbert.

«Je vais faire mordre la poussière à mes adversaires», prévient Bénié Bi Gilbert. Candidat indépendant à Sinfra, celui qui veut battre le juge Epiphane Zoro-Ballo dit déjà bénéficier du soutien des populations et des principaux acteurs locaux de la politique. «Je vous connais et vous me connaissez. Je n’ai pas attendu les élections pour répondre à vos sollicitations. J’en appelle donc à toute la jeunesse de Sinfra. La bataille commence véritablement. Je suis le candidat du rassemblement. Je demande à tous les jeunes de parler de ma candidature autour d’eux car nous-nous intéressons à toutes les sensibilités sans discrimination aucune. Nous avons reçu le soutien et le ralliement de certains dinosaures de la région dont on veut taire les noms et nous partons favoris. C’est sur le terrain que la jeunesse devra démontrer sa capacité de mobilisation et sa détermination pour me porter au pinacle de mon destin. Je demande que la jeunesse se lève comme un seul homme pour décider de son sort avant que d’autres le fassent à sa place», confie-t-il.

Bénié Bi Gilbert qui veut jouer sa chance à ces législatives, prétend avoir à son avantage, la maitrise du terrain. Ce qui le différencie de ses adversaires qu’il qualifie de «vieux disques rayés». Appelé affectueusement Cowboys’ par la jeunesse de Sinfra, il comprend les élections comme étant la rencontre d’un homme politique avec son peuple. « Le combat que je mène, je le fait pour toute la jeunesse de Prozi, Bindin, Progbli, Vinan, Sinfra y compris tous les autres villages. Je veux relever le nom et la dignité de la jeunesse Gouro. Serrons-nous les coudes pour gagner ce combat», dit-il.

David YALA