Décès du Président du Conseil Régional du Cavally : Les confidences de Banzio avant sa mort

Publié le Modifié le
deces-du-president-du-conseil-regional-du-cavally-les-confidences-de-banzio-avant-sa-mort
Politique

Dagobert Banzio, Ingénieur des Travaux publics et Économiste-Financier, est décédé dans la nuit du samedi 26 août 2017, en Espagne. Le Vice-président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci-rda) est une des grosses victimes, 11 ans après, du déversement des déchets toxiques dans plusieurs quartiers du District d'Abidjan, le 19 août 2006, par le navire Probo-Koala, affrété par la compagnie Trafigura.

Ce scandale avait fait 17 morts et près de 100 000 victimes intoxiquées.   L'ancien député de Bloléquin, dont la résidence se situait a proximité d'un site contaminé, à la Riviera-Faya, fait partie de ces grands intoxiqués. Il vient de décéder d'un cancer de la cavité buccale, sous la forme « d'une tuméfaction » qui s'est développée sous sa langue, ayant entraîné une « ankyloglossie » causée par ces déchets toxiques. C'est lui-même, en privé, qui nous a fait ces confidences, à son bureau du Conseil régional de Cocody, lors de son dernier séjour à Abidjan, sur la nature exacte de la maladie qui le rongeait. « Les gens pensent que c'est un cancer de la gorge dont je souffre. Ce n'est pas tout à fait exact.

A lire aussi: Décès à Paris de l'ex-ministre Dagobert Banzio

Mais, dans la clinique, en France où j'étais soigné à la chimiothérapie, mes médecins ont diagnostiqué une tumeur cancéreuse sous ma langue. Mes médecins m'ont dit que ma maladie résulte de l’inhalation des déchets toxiques qui avaient été déversés non loin de ma résidence à la Riviera Faya, route de Bingerville. C'est ce que les examens ont révélé. Pendant 3 mois, j’étais alimenté à la sonde. J’étais au seuil de la mort. Mes médecins ont été formels, pour dire que ce sont les déchets toxiques qui ont causé la maladie dont je souffre » nous avait-il confié, le regard larmoyant.

Un mois plus tard, Banzio rechutait. Signalons que le 19 août 2006, les Abidjanais se réveillaient dans une puanteur insoutenable. Une odeur mortelle de produits déversés par le « navire poubelle » Probo Koala, dans différents sites de la ville. L’un des plus gros scandales environnementaux d’Afrique. Dagobert Banzio est né en 1957 à Tinhou, dans le département de Bloléquin. Il est l'une des figures politiques et intellectuelles emblématiques de la région du Cavally, voire du grand-ouest. C'est pourquoi sa mort est ressentie comme « une braise » déposée sur le cœur des uns et des autres. En témoignent les nombreux hommages...

Après de brillantes études d’ingénieur des travaux publics, Banzio se lance dans la carrière d’enseignant à l’École nationale supérieure des Travaux publics (Enstp) rebaptisée aujourd'hui Inphb, avant de faire une formation doctorale à l’Université de Paris IX Dauphine, Économie et Finances internationales. Diplome d'études approfondies (Dea) d’Analyse et de Politique économiques de l’École des Hautes Études en sciences sociales (Ehess) et de l’École nationale de statistique et de l’administration Économique Appliquée (Ensae), il a été notamment, Directeur général adjoint de la Nouvelle Caistab, Ministre du Commerce ( Juin 2011), Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Salubrité urbaine (du 5 décembre 2010 au 31 Mai 2011), Ministre des Infrastructures économiques (Du 4 Mars 2010 au 5 décembre 2010), Ministre de la Jeunesse, du Sport et des Loisirs (du 7 Avril 2007 à Février 2010), Ministre de la Jeunesse, de l’Éducation Civique et des Sports (De décembre 2005 à Avril 2007), Vice Président de l’Assemblée Nationale (2000 à 2005), Vice-président du Pdci. Dagobert Banzio, marié à la fille d'un Diplomate ivoirien, est père de nombreux enfants. Il avait une hygiène de vie très surveillée. Il ne buvait pas d’alcool et ne fumait pas.

 

 

Armand B. DEPEYLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.