Engagement des chefs d'Etat africains contre la corruption, Gnamien Konan à Ouattara et à ses pairs: "Plafonnez les fonds de souveraineté, à défaut de les supprimer"

Publié le Modifié le
engagement-des-chefs-d-etat-africains-contre-la-corruption-gnamien-konan-a-ouattara-et-a-ses-pairs-plafonnez-les-fonds-de-souverainete-a-defaut-de-les-supprimer Gnamien Konan invite les dirigeants africains à se montrer concrets dans les engagements qu'ils prennent
Politique

Le ministre Gnamien Konan, député Botro, se sent interpellé par l'annonce faite par les chefs d'Etat africains depuis le 30ème Sommet de l'Union africaine, où ils s'engagent à lutter contre la corruption sur le continent. Réagissant à cette annonce, l'ex-collaborateur du président Ouattara interpelle à son tour ces dirigeants sur leurs responsabilités. Ci-dessous, son post sur sa page facebook.

Messieurs les Chefs d’Etat Africains,

Si vous êtes sérieux et avez de la dignité, ce dont je n’ose doutez un seul instant, adoptez ici et maintenant une résolution qui vous oblige à rapatrier la totalité de votre patrimoine ( argent, maison, bijoux, actions, voitures etc...) et celui de vos ayants droit dans vos pays respectifs. Parce que vous ne pouvez pas planquer tous ces milliards à l’étranger et venir nous faire des déclarations à deux balles.

D’ailleurs pour montrer l’exemple et éviter que votre jeunesse aille crever pour rien en Libye ou dans la Méditerranée, ajouter que désormais aucun Chef d’Etat Africain ou de Gouvernement Africain ne peut détenir des avoirs à l’Etranger, sous peine d’être exclu de votre Assemblée. Car c’est vraiment plus anti démocratique que les coups d’Etat.

Et puis pendant que vous y êtes, plafonnez les fonds de souveraineté à 1 pour mille du budget national à défaut de les supprimer. Arrêtez la Com. On veut du concret ou rien.

 

Gnamien KONAN, Député de Botro

 

NB: Les titres et le chapeau sont de la Rédaction 

Félix D. Bony
Voir ses articles