Ex-proche de Gbagbo : Ce que devient Alcide Djédjé dans le dispositif de Ouattara

Publié le Modifié le
ex-proche-de-gbagbo-ce-que-devient-alcide-djedje-dans-le-dispositif-de-ouattara Alcide Djédjé bénéficie de la confiance du président Ouattara qui l'a nommé ambassadeur dans son régime
Politique

Ancien Conseiller diplomatique de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, l’ambassadeur Alcide Djédjé fait partie des rares cadres du Front populaire ivoirien (Fpi), qu’on retrouve dans le régime actuel au pouvoir. Le dernier ministre des Affaires étrangère dans le gouvernement de crise de l’ex-chef d’Etat aujourd’hui détenu à la Haye, n’a pas voulu mêler la politique à la fonction. Le discret Alcide Djédjé continue de donner ses services à l’Etat ivoirien dans le dispositif de l’actuel président de la République, Alassane Ouattara.

Passées les tumultes de la crise post-électorale de 2010 – 2011, le diplomate, qui s’est affiché dans le camp des modérés du Fpi de Pascal Affi N’guessan, a rejoint le ministère des Affaires étrangères. Il a été appelé au cabinet de l’actuel chef de la Diplomatie ivoirienne, Marcel Amon Tanoh, auprès de qui il occupe le rôle de stratégique de Conseiller technique avec rang d’ambassadeur.

Le natif du Gôh, région d’origine de Laurent Gbagbo, aurait même pris quelques distances de la vie politique, ivoirienne, selon Jeune Afrique, qui livre l’information dans sa dernière édition disponible sur le marché.

Alcide Djédjé, faut-il le rappeler, avait été candidat aux élections législatives de décembre 2016. Scrutin à l’issue duquel il a échoué, victime comme bien de candidats du Fpi, de l’appel au boycott du camp rival des ‘’Gbagbo ou rien’’.

F.D.B

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Félix D. Bony
Voir ses articles