''Propos injurieux'' des proches du PAN contre Kandia : Soro et Ouattara se disent les vérités

Politique
Publié le Source : L'inter
propos-injurieux-des-proches-du-pan-contre-kandia-soro-et-ouattara-se-disent-les-verites

Le domicile du président d'honneur du Rassemblement des républicains (Rdr), à Cocody-Riviera, était très animé, dimanche 1er juillet 2018, dans la soirée. Pour cause, le chef de l’État recevait le président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro.

Cette rencontre intervient une semaine après que la direction du Rdr, dans un communiqué, a menacé de poursuivre en justice des proches du député de Ferké, en l’occurrence Touré Moussa, chargé de Communication, et Franklin Nyamsi, conseiller politique de Guillaume Soro.

Selon nos sources, ce nouveau tête-à-tête entre la première et quatrième personnalités de l’État a tenu toutes ses promesses. Les deux hommes, apprend-on, se sont dit les ''vérités'' et se sont ''compris''. Le parti présidentiel est très remonté contre ces deux proches de Soro. Il leur est reproché d’avoir proféré des injures à l’encontre de Kandia Camara, la secrétaire générale du Rdr. C’est cette colère que le Rdr a fait savoir à travers un communiqué, signé de son porte-parole, Touré Mamadou, et rendu public le mardi 26 juin 2018. Dans ce communiqué, le Rdr s’insurge ouvertement contre le fait que Kandia Camara ait été littéralement «rouée de coups» par Moussa Touré et Franklin Nyamsi, après une interview accordée à ''Jeune Afrique''. Mme Camara, secrétaire générale du Rdr, a accordé une interview à l’hebdomadaire panafricain, dans sa parution du 17 juin 2018. «Dans cet entretien, Mme la secrétaire générale a abordé diverses questions liées à l’actualité sociopolitique de la Côte d’Ivoire, notamment la vie et le fonctionnement du Rdr, les relations du parti avec le Pdci-Rda, la présidentielle de 2020 et bien d’autres sujets. Depuis la publication de cette interview, MM. Touré Moussa et Franklin Nyamsi ont proféré des injures et des attaques à l’encontre de Madame la secrétaire générale du parti» , rapportait le communiqué de la rue Lepic.

A relire: Crise au sommet de l'Etat/ Kandia Camara charge Guillaume Soro : « Si un jour, il veut partir du RDR, qu'il s'en aille »

D'autres sujets abordés au cours de la rencontre Ouattara-Soro, ajoutent nos sources, sont le parti unifié et l'avenir de Guillaume Soro au sein du Rdr. Le dernier sujet fait, depuis toujours, l'objet de débat au sein de la Case. Selon nos informateurs, Soro a réitéré son appartenance au parti présidé par Henriette Dagri Diabaté, samedi 30 juin 2018, à l'occasion d'une audience accordée en sa résidence privée de Marcory, à une délégation du groupe parlementaire du Rdr, conduite par son président, l'honorable Diawara Mamadou. Le vice-président du Rdr chargé de la région du Tchlogo aurait assuré avoir rabattu le caquet à ses proches et affirmé qu'il demeurait Rdr. «Je suis Rdr à tout point de vue. C'est ce parti qui m'a fait», aurait-il déclaré.

Avant ce tête-à-tête, une réunion de quelques cadres du Rdr a eu lieu avec le président Ouattara. Y ont pris part, entre autres, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, qui revenait d'une visite de travail dans le département de Gagnoa, et la secrétaire générale du Rdr, Kandia Camara. Le débat sur le parti unifié était au menu.

 

Cyrille DJEDJED