Situation socio-politique / Gnamien Konan prévient : « Nous ne sommes pas si loin d’une énième crise, cela dépend (...) d’une seule et unique personne »

Publié le Modifié le
situation-socio-politique-gnamien-konan-previent-nous-ne-sommes-pas-si-loin-d-une-enieme-crise-cela-depend-d-une-seule-et-unique-personne Le président de La Nouvelle Côte d'Ivoire, méditatif sur ce qui pourrait arriver à son pays
Politique

En même temps qu’il a bon espoir que la Côte d’Ivoire peut retrouver la paix incessamment, le président du mouvement ‘’La Nouvelle Côte d’Ivoire’’, Gnamien Konan redoute une autre crise. Tout ceci, selon les prédispositions d’une personne qu’il ne nomme pas.

 Il semble tirer la sonnette d’alarme, le président du mouvement ‘’La Nouvelle Côte d’Ivoire’’. Gnamien Konan pense que tout peut arriver dans le contexte politique actuel sur l’échiquier ivoirien. Il croit en la possibilité de restaurer un climat social plus apaisé dans le laps de temps qui suit. Tout comme cette paix peut davantage s’éloigner selon la circonstance». « En Côte d’Ivoire, en vérité, nous ne sommes pas si loin d’une vraie paix, comme nous ne sommes pas si loin d’une nième crise », a accouché sur sa page facebook, l’ancien ministre, actuel député de Botro, sa ville natale.

L’orientation que prendra le débat politique, selon qu’elle pourrait conduire à la paix ou entrainer la Côte d’Ivoire vers un nouveau chaos, relèverait, souligne le général des douanes, de la responsabilité d’un seul homme. Un joker qu’il préfère garder dans l’énigme de ses propos. « Mais cela (la paix ou la crise, Ndlr) dépend des envies d’une seule et unique personne. Que Allah, le très haut et miséricordieux, fasse qu’elle en prenne conscience. Amine! ».

Une adresse au président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, qui a annoncé un Bureau politique ce lundi à Daoukro pour prendre une ultime décision sur l’évolution du débat politique ? Ou un message au chef de l’Etat, acculé de toute part et enjoint par le reste de la classe politique à reporter les prochaines élections locales, le temps de réformer l’actuelle Commission électorale indépendante (Cei) ? Enigme Gnamien Konan !

 

F.D.B

Félix D. Bony
Voir ses articles