Affaire « 25 millions f. cfa à Simone Gbagbo pour l'achat d'une voiture » : Son directeur de cabinet réagit

Politique
Publié le Source : L'inter
affaire-25-millions-f-cfa-a-simone-gbagbo-pour-l-achat-d-une-voiture-son-directeur-de-cabinet-reagit

L'information s'est emparée de la toile, depuis vingt-quatre heures, à la faveur de l''édition hebdomadaire de Jeune Afrique (JA). Sous le titre bien évocateur « Un cadeau pour Simone Gbagbo », le journal rapporte que l'ex-Première dame s'est vu offrir 25 millions f. cfa de la part du gouvernement ivoirien, une somme destinée à l'achat d'un véhicule de type 4x4.

La transaction se serait faite « juste avant le meeting » que Simone Gbagbo a animé, le 25 août 2018, dans son village de Moossou, et au cours duquel, elle a remercié le président de la République, Alassane Ouattara, de l'avoir amnistiée. « Ce n'est pas vrai ! », a répondu Corentin Akpa, directeur de cabinet de Mme Gbagbo que L'inter a joint par téléphone. « Cette information n'est pas véridique. Elle est de nature à salir la réputation de la Première dame. Nous sommes surpris qu'un journal dit sérieux avance de telles choses. On comprend que le souci soit la vente parce que Simone Gbagbo fait vendre, mais il faut demeurer professionnel », s'est un peu agacé M. Akpa.

A relire: Après sa sortie de prison : Le gouvernement offre 25 millions de F Cfa à Simone Gbagbo pour l’achat d’une voiture

Dans sa publication, JA mentionne que l'épouse de Laurent Gbagbo devrait « bientôt » retrouver les avantages dévolus aux anciennes Premières dames, comme des agents de sécurité et une subvention mensuelle de plusieurs millions f.cfa.

Comme de nombreux prisonniers liés à la crise post-électorale, Simone Gbagbo a bénéficié d'une ordonnance d'amnistie prise par Alassane Ouattara, le 6 août 2018. Elle a regagné son domicile, le 8 août, après quelque sept (7) années en résidence surveillée, d'abord, à Odienné, dans le Nord, puis à Abidjan (Sud), à l'Ecole nationale de gendarmerie.

 

Kisselminan COULIBALY