Côte d'Ivoire

L’artiste Meiway catégorique : « La situation politique actuellement dans le pays est catastrophique »

Publié le
l-artiste-meiway-categorique-la-situation-politique-actuellement-dans-le-pays-est-catastrophique L'artiste Frédéric Ehui Meiway
Politique

Dans la foulée de la célébration des 30 ans de sa carrière musicale, Frédéric Désiré Ehui connu sous son nom d’artiste Meiway a donné son point de vue sur la situation politique de la Côte d’Ivoire qu’il qualifie de « catastrophique », avant d’ajouter le président de la République, Alassane Ouattara, a « échoué »…

La présidentielle de 2020 approche à grands pas et l’artiste Meiway fait partie des personnes qui pensent que cette élection pourrait être source de tensions dans le pays. Avant même cette échéance, l’observateur qu’il est, fait une analyse de la situation politique actuelle en Côte d’Ivoire. En tout cas, pour le professeur Awôlôwô, qui s’est confié à Le Nouveau Courrier, la situation est tout simplement « catastrophique », parce qu’il constate que les crises politiques ont déjà commencé. « Déjà que les crises politiques ont débuté. La situation politique dans le pays actuellement est catastrophique. Quand on parle de politique, il peut s’agir de plusieurs aspects : le social, l’économie, l’environnement, etc…Mais quand on sait ce que le pays a vécu depuis la crise postélectorale, le plus important et c’est mon avis, c’est la cohésion sociale, l’unité nationale. Est-ce qu’on a réussi ? », s’est-il interrogé, avant de répondre : « Je ne crois pas. On a échoué. Et à partir du moment où on a échoué, je suis légitimement en droit de penser que cette situation est catastrophique ».

Il pense que réparer cette situation « est de la responsabilité du pouvoir en place ».

Et que lui propose comme solution ? Par respect pour les décideurs du pays, Meiway préfère donner ses recettes en aparté et non via les médias. « Ce n’est pas mon genre, mais si je devais m’ériger en donneur de leçon, pour que la Côte d’Ivoire retrouve la paix, je le ferai en aparté avec les décideurs de ce pays. S’ils me reçoivent, je leur donnerai le fond de ma pensée. Mais pas par presse interposée, par respect pour eux », a-t-il confié au confrère.

Le maître du Zoblazo en a profité pour juger le bilan du chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Selon lui, le président Ouattara a échoué sur le plan humain et sur le plan de l’unité. « Dans un bilan, il y a de bons côtés comme il y a de mauvais côtés. Tant mieux, au moins, ça justifie le fait que le président de la République soit un humain et pas un extraterrestre. Les bonnes choses, il y en a eu pendant son mandat. Mais il faut aussi considérer les choses. Et comme je le disais tantôt, sur le plan humain, sur le plan de l’unité, sur le plan du rassemblement, il a échoué ! ».

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.