Condamné par contumace à 20 ans de prison à Abidjan, Charles Blé Goudé démonte la Justice ivoirienne, ses vérités crues au pouvoir d’Abidjan

Publié le Modifié le
condamne-par-contumace-a-20-ans-de-prison-a-abidjan-charles-ble-goude-demonte-la-justice-ivoirienne-ses-verites-crues-au-pouvoir-d-abidjan Charles Blé Goudé n'est pas du tout content du pouvoir d'Abidjan
Politique

La réaction de Charles Blé Goudé, l’ex-ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo ne s’est pas fait attendre aux lendemains de sa condamnation par la Justice ivoirienne pour des faits liés à la crise post-électorale de 2010. Interrogé ce vendredi 03 janvier 2020, par Radio France internationale (Rfi), Charles Blé Goudé, s’est dit surpris par sa condamnation par contumace alors qu’il n’est ni en fuite, ni introuvable et n’a jamais refusé de se présenter devant la justice de son pays.

« Les autorités de mon pays savent où je suis, puisque je suis devant la CPI, par leur volonté de me voir juger pour des faits postélectoraux. J’ai été acquitté. La procédure est encore et à la surprise générale, on me condamne pour les mêmes faits dans mon pays.», a dit Charles Blé Goudé. Qui demeure persuadé que le pouvoir d’Abidjan instrumentalise la justice à des fins politiciennes. Pour Blé Goudé, nul doute, Alassane Ouattara est en train de mettre tout en œuvre pour écarter ses farouches adversaires lors du scrutin présidentiel d’octobre 2020. Il en veut pour preuve, les mandats d’arrêts et les condamnations dont faits l’objet les membres de l’opposition.

«Cette instrumentalisation de la justice ridiculise le pouvoir en place et infantilise la justice. C’est malheureux pour la Côte d’Ivoire. On distribue des condamnations, des mandats d’arrêt, comme si c’était de petits cadeaux de Noël que le chef de l’Etat voulait nous offrir. Il faut éviter de jouer avec la justice. L’instrumentaliser à des fins politiciennes pour un agenda que tout le monde voit, surtout dans une année électorale comme 2020. Cela ne donne pas confiance pour les mois et les années à venir. C’est honteux tout ça !», a martelé Charles Blé Goudé sur les ondes de Rfi.

 

Maxime KOUADIO