Reprise du dialogue politique : L'opposition récuse Gon Coulibaly et veut un "dialogue direct" avec Ouattara

Publié le Modifié le
reprise-du-dialogue-politique-l-opposition-recuse-gon-coulibaly-et-veut-un-dialogue-direct-avec-ouattara L'opposition ne veut plus de Gon
Politique

L'opposition ivoirienne ne veut plus de discussions avec le gouvernement conduit par le Premier ministre Gon Coulibaly et réclame un ''dialogue direct'' avec le chef de l'État, Alassane Ouattara.

Maurice Kakou Guikahué, secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci) l'a claironné ce mardi 18 février 2020, à Cocody, au cours d'une conférence de presse animée par les plateformes Cdrp, Eds, Afd, Lmp et le parti Urd.

« Le gouvernement a fait la politique de la chaise vide. Il a fuit le débat et est incapable de mener la discussion. On ne veut plus du gouvernement du Premier ministre Gon qui a échoué. Nous demandons un dialogue direct avec le président de la République », a-t-il exigé.

Guikahué a fait observer que l'ordre du jour de cette rencontre du lundi 17 février 2020 était : «validation et signature des accords ». Or, il n'y a pas eu ni lecture et ni signature du document final sanctionnant les discussions entre l'opposition et le gouvernement.

Jonas BAIKEH