Lutte contre le Covid-19 : Gnamien Konan fait des propositions et promet 2 tonnes de riz à la cité Mermoz de Cocody

Politique
Publié le Source : Linfodrome
lutte-contre-le-covid-19-gnamien-konan-fait-des-propositions-et-promet-2-tonnes-de-riz-a-la-cite-mermoz-de-cocody Gnamien Konan propose le confinement général

Face au Covid-19 qui fait rage en Côte d’Ivoire, Gnamien Konan, le président de la Nouvelle Côte d’Ivoire, a décidé de briser à nouveau le silence pour faire des propositions au gouvernement pour qu’il puisse mieux mener la lutte contre cette pandémie. Aux nombres des propositions, Gnamien Konan évoque l’impérieuse nécessité pour la Côte d’Ivoire d’opter pour un confinement général. Ci-dessous l’intégralité de son message rendu public ce lundi 30 mars 2020 sur la page Facebook de sa formation politique :

‘’Simple avis’’.       

On est auto-confinés, pour le moment, c’est la meilleure solution pour ceux qui le peuvent, bien sûr. On réfléchit, on se sent impuissant, et triste.

Chacun a le devoir de se prendre en charge.

En cette période, nul ne devrait être contraint d’aller au travail: le droit à l’auto-confinement doit être garanti pour tous. Pas seulement pour le chef du gouvernement.

J’ai beau me torturer les méninges, je ne comprends toujours pas deux choses: l’usage des gants d’une part et d’autre part, le couvre-feu la nuit et le travail la journée.

Pourquoi on ne nous dit pas de quelles communes sont les cas, combien d’importés, combien de locaux? Pour qu’on adapte nos comportements?

Je PROPOSE à tous ceux qui ont des campements, notamment à mes parents de Botro, de s’y retirer provisoirement, s’ils le peuvent.

Le véritable espoir, mieux que le confinement général: l’auto- test rapide, pas cher et multi-virus.
La communauté internationale devrait à mon humble avis se mobiliser autour de cette solution.

En effet, le confinement sans dépistage présente tout de même le risque de la contamination familiale.

Dommage que les pays africains ont choisi de négliger la recherche scientifique. J’ai déjà dit: tous les peuples du monde vont profiter de cette épreuve pour grandir. Et nous?

Sur le COVID-19, à ce stade les pays en crise seraient bien inspirés de publier leurs taux de mortalité nationale habituels, c’est à dire avant le CORONAVIRUS. On apprécierait mieux le danger.

Pendant qu’on est assailli par les demandes de tous ceux qui pensent qu’un candidat à l’élection présidentielle est forcément milliardaire, c’est à dire qu’il a volé, sauf si c’est un héritier ou un riche homme d’affaires, je PROPOSE au gouvernement un prélèvement de solidarité de 5% sur tous les salaires de plus de 500.000 francs, pour distribuer des masques et du savon dans les sous-préfectures.

J’ai commandé 2 tonnes de riz local et quelques cartons de savons pour les étudiants de la cité Mermoz, ma première cité universitaire.

En attendant qu’on nous prouve et dise que ça ne tue pas Ivoirien, respectons les mesures gouvernementales et surtout prenons nous en charge.

Sassa be houn tia srè.

Je continue de réfléchir. On est ensemble."

Gnamien Konan le premier auto-confiné africain.

N.B: Le titre et le chapeau sont de la rédaction