Côte d'Ivoire

Dons faits au nom d’Amadou Gon dans la lutte contre le coronavirus : En colère, un spécialiste de la protection sociale demande au PM de virer certains de ses collaborateurs

Publié le
dons-faits-au-nom-d-amadou-gon-dans-la-lutte-contre-le-coronavirus-en-colere-un-specialiste-de-la-protection-sociale-demande-au-pm-de-virer-certains-de-ses-collaborateurs Dans le cadre de la lutte contre la propagation de la maladie à coronavirus, des dons sont faits au nom du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly
Politique

Donatien Robé, spécialiste de la protection sociale et président du mouvement citoyen « La Côte d’Ivoire Sociale » est remonté contre certains collaborateurs du chef du gouvernement, Amadou Gon Coulibaly. Il estime qu’ils ne lui rendent pas service en continuant « cette campagne de communication ravageuse pour l’image du Premier Ministre », à l’occasion des différents dons qu’il fait dans la lutte contre la propagation de la maladie à coronavirus.

« Arrêtons les dons au nom du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly si vous l’aimez », tel est l’intitulé de la diatribe adressée par Donatien Robé aux collaborateurs du Premier Ministre, notamment à ses conseillers en communication. « J'ignore qui sont les conseillers en communication du Premier Ministre Gon Coulibaly. Mais j'estime qu'ils doivent être virés. Continuer cette campagne de communication ravageuse pour l'image du premier ministre est incompréhensible, car elle pose de vrais problèmes de compétence et d'éthique », souligne le président du mouvement citoyen « La Côte d’Ivoire Sociale ».

Donatien Robé rappelle que Gon Coulibaly est le Premier Ministre de la Côte d’Ivoire et qu’à ce titre, « il met en place des politiques publiques pour l'ensemble des citoyens et contribue à doter le pays d'infrastructures et de matériels adéquats. Il n'a pas vocation à faire des dons qui par définition sont du ressort du privé ». Pour lui, « s'il offre des vivres et non vivres, ou si ces dons sont faits en son nom, c'est que sa politique de hausse du pouvoir d'achat a échoué. Si c'est du matériel médical qui est offert dans cette crise sanitaire, c'est que sa politique sanitaire a échoué ».

Le spécialiste de la protection sociale relève que « les communicateurs qui pullulent autour du PM l'ont sans doute ignoré ».

Robé rappelle que Gon Coulibaly est aussi ministre du Budget et que lorsqu’il fait des dons, ou quand des dons sont faits en son nom, « cela pose un grave problème d’éthique ».

Selon lui, au bout du compte, « l'objectif visé ne sera jamais atteint, car l'image du Premier Ministre sera écornée. Ce n'était déjà pas bon, et vous gâtez encore ».

Pour conclure, il demande à Amadou Gon Coulibaly de virer ses conseillers en communication : « Virez-les monsieur le Premier Ministre ! »

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.