Présidentielle 2020 : Affi N’Guessan, candidat déclaré du Fpi: « Je serai candidat avec ou sans les GOR »

Politique
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
presidentielle-2020-affi-n-guessan-candidat-declare-du-fpi-je-serai-candidat-avec-ou-sans-les-gor Affi N'Guessan prêt déterminé à poser sa candidature à lé='élection présidentielle 2020. Ph Dr

Après son retrait de la table de discutions pour l’unité du Front Populaire ivoirien (Fpi) Affi N’Guessan est plus que déterminé à représenter son parti aux élections prochaines. Ainsi, a-t-il confié à l’Afp dans un entretien relayé par Voaafrique  le jeudi 11 juin 2020.

Le retour de Laurent Gbagbo est sur toutes les lèvres de ses partisans. Mais avant toute la question de son éligibilité est aussi populaire que l’annonce de son arrivée. Pour Affi N’Guessan, aucun souci à se faire au cas où ce dernier décide de prendre les choses en l’état. « S'il veut être président du parti, je suis prêt à lui céder (la place) et à jouer le rôle de vice-président. S'il est en Côte d'Ivoire et qu'il est éligible, je suis prêt à l'accompagner dans la bataille » a-t-il laissé entendre. Par contre, reconquérir le pouvoir à la tête du parti n’est pas exclu de ses projets dans la mesure où Laurent Gbagbo « n'est pas éligible, il faut que lui aussi s'engage à soutenir ma candidature (...). C'est donnant-donnant » a-t-il fait comprendre.

Très insistant sur les bords, le président du conseil régional du Moronou n’entend pas se laisser intimider par ceux qui défendent mordicus ‘’Gbagbo ou Rien’’. « Avec ou sans les GOR, le FPI sera présent aux élections avec un candidat et j'espère bien être celui-là. Dans le cadre de l'unité (retrouvée) ou dans le cadre actuel, je serai candidat avec ou sans les GOR » a-t-il craché avec l’espoir d’organiser un congrès d’investiture au mois de juillet 2020.

Loin d’être satisfait de cette Commission électorale indépendante (Cei) actuel, il ne compte pas cependant être spectateur à cette présidentielle d’octobre 2020. L’ancien chef de gouvernement de Gbagbo estime qu’une telle situation est propice pour mener le combat. « Il y a des risques, des insuffisances mais c'est dans ce contexte dégradé et difficile qu'il faut se battre. La Côte d'Ivoire n'a pas besoin d'une autre crise. Il ne s'agit pas de répéter en 2020 ce qui s'est passé en 2010 » a-t-il souligné.

Affi N’Guessan est le président légalement élu du Fpi, parti fondé par Laurent Gbagbo en 1982.

Alain Zadi (Stg)