Présidentielle 2020 : Marcel Amon Tanoh annonce sa candidature après sa récente démission du gouvernement

Politique
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
presidentielle-2020-marcel-amon-tanoh-annonce-sa-candidature-apres-sa-recente-demission-du-gouvernement Marcel Amon-Tanoh compte remporter la présidentielle d’octobre 2020.

Marcel Amon-Tanoh, l’ex ministre des Affaires étrangères vient d’annoncer sa candidature à la présidentielle prévue en octobre 2020 en Côte d’Ivoire. Cette annonce intervient après sa récente démission du gouvernement en mars 2020, quelques jours après le choix d’Amadou Gon Coulibaly comme candidat du Rhdp.

Marcel Amon-Tanoh est candidat à la présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire. Il a fait connaître son intention de briguer la magistrature suprême au cours d’une conférence de presse, ce mercredi 22 juillet 2020 à l’hôtel Pullman d’Abidjan-Plateau. « J’ai décidé de me porter candidat à la présidentielle. J’ai une vision pour la Côte d’Ivoire. J’ai un programme pour la Côte d’Ivoire. », a déclaré Marcel Amon-Tanoh.

près avoir demandé à Alassane Ouattara de parler avec les anciens présidents ivoiriens Laurent Gbagbo et Bédié, ainsi qu’avec le président de Générations et peuples solidaires (Gps), Guillaume Soro, le fils de la région du Sud-Comoé a dit sa volonté de diriger la Côte d’Ivoire devant la presse nationale et internationale.

Faut-il le souligner, des clubs de soutien se sont déjà mis en place et travaillent sur le terrain pour Marcel Amon-Tanoh.

Pour rappel, il voit le jour le 25 novembre 1951 à Abidjan. Marcel Amon-Tanoh se forme en sociologie à l’Université Paris VIII ainsi qu’à l’Université nationale de Côte d’Ivoire.

Il commence à travailler en France comme chargé d’études au sein de l’Institut de recherche, de sondages économiques et commerciaux. Après cette expérience française, Marcel Amon-Tanoh devient pour quelques mois secrétaire général de la mairie de Cocody, quartier huppé du département d’Abidjan. Sa carrière en politique est alors officiellement lancée. À partir des années 80, il ne va plus quitter la sphère publique. Directeur adjoint et trésorier de la campagne d’Usher Assouan lors des élections municipales, il devient conseiller municipal pendant 10 ans. De 1991 à 1995, Marcel Amon-Tanoh est secrétaire général du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire.

En plus de sa carrière politique, il est aussi dans les affaires. Marcel Amon-Tanoh a été directeur général d’une société parisienne de confection puis d’une société d’import-export de produits agricoles, ainsi qu’administrateur d’une société agro-industrielle. À partir de 2001, le fils de la région du Sud-Comoé va se consacrer totalement à son rôle de fonctionnaire de l’État. Il officie en tant que ministre des Transports, ministre du Tourisme (2003–2005), directeur de cabinet du Président de la République (2010–2012) et ministre des Affaires étrangères depuis janvier 2017.

Eddy BIBI et A.Angoua