Présidentielle en Côte d’Ivoire : Affi N’Guessan « nous nous battrons pour qu'elle ne se déroule pas »

Politique
Publié le Source : Linfodrome
presidentielle-en-cote-d-ivoire-affi-n-guessan-nous-nous-battrons-pour-qu-elle-ne-se-deroule-pas Pascal Affi N'Guessan, vient d’affirmer, ce mercredi, qu'il n'y aura pas d'élection (Ph : DR)

Le porte-parole de la plate-forme de l'opposition, Pascal Affi N'Guessan, vient d’affirmer, ce mercredi, qu'il n'y aura pas d'élection. Et ce malgré l’intervention positive du président-candidat Alassane Ouattara sur RFI et France 24, le mardi 27 octobre dernier.

L'ancien Premier ministre de Laurent Gbagbo vient d’être à son tour interroger par Christophe Boisbouvier de RFI et Marc Perelman de France 24. Pour, Affi N’Guessan, « il n'y aura pas d'élection samedi prochain ».

« Nous nous battrons pour qu'elle ne se déroule pas. Il y aura des barrages, les bureaux de vote ne seront pas ouverts, le pouvoir ne pourra pas déployer des dizaines de membres des forces de l'ordre dans chaque bureau de vote et il sera impossible d'organiser une élection sereine, digne de ce nom, qui sera reconnue par la communauté internationale », a-t-il prévenu.

Répondant à Ouattara sur la question des violences qui ont causé la mort de plusieurs dizaines de civils depuis deux mois et demi, Affi se montre plutôt catégorique.

« Les morts ont commencé à partir du moment où Alassane Ouattara s'est déclaré candidat [le 6 août]. C'est lui qui est la source de l'instabilité. Il se conduit de façon tyrannique et despotique. Et ce sont ses miliciens qui attaquent », a-t-il soutenu.

Par ailleurs, le porte-parole de la plate-forme de l'opposition, Pascal Affi N'Guessan, affirme avoir reçu récemment un appel de Laurent Gbagbo.

« Après la destruction par le feu de ma maison de Bongouanou, il y a quelques jours, Laurent Gbagbo m'a appelé », a-t-il révélé en ajoutant qu’« au FPI, c'est lui le chef, mais s'il décide de promouvoir une nouvelle génération d'hommes politiques, je suis disponible ».

Une décision qui montre clairement son ambition de succéder à Laurent Gbagbo à la tête d'un FPI réunifié.

Yves Leroy