Présidentielle du 31 octobre 2020

L’opposition estime à moins de 10 % le taux de participation

Publié le
l-opposition-estime-a-moins-de-10-le-taux-de-participation L'opposition ne reconnaît pas cette élection présidentielle.
Politique

Pascal Affi N’guessan, porte-parole des partis et groupements politiques de l’opposition a estimé à moins de 10% le taux de participation à l’élection présidentielle qui s’est tenue le samedi 31 octobre 2020.

 

« Le déroulement du scrutin électoral 2020 a été entaché de nombreuses irrégularités (…) et la non participation de plus de 90 % des électeurs. Le faible taux de participation à moins de 10 % de l’électorat, rendant ainsi erroné les statistiques avancées par la commission électorale », a souligné Affi N’guessan, au cours d’un point-press qu’il a animé ce dimanche 1er novembre 2020, à la résidence de Henri Konan Bédié, à Cocody.

Les partis et groupements politiques de l’opposition, selon lui, ont assisté au 31 octobre 2020 à « un simulacre d’élection » en violation flagrante de la Constitution, du code électoral et de la loi portant composition de la commission électorale, avec la participation de M.Alassane Ouattara dont la candidature « est anticonstitutionnelle et illégale».

Par ailleurs, constatant la vacance du pouvoir, Affi N’guessan a appelé à l’ouverture « d’une transition civile » qui doit déboucher sur l’organisation d’une élection inclusive et transparente.

Jonas BAIKEH