Côte d’Ivoire : Amon-Tanoh « déplore la création du conseil national de transition »

Politique
Publié le Source : Linfodrome
cote-d-ivoire-amon-tanoh-deplore-la-creation-du-conseil-national-de-transition Amon Tanoh est contre la création du CNT (Ph : DR)

Amon Tanoh est contre la création du Conseil National de Transition (CNT). Il s’est adressé aux Ivoiriens ce lundi à travers un communiqué dont Linfodrome a reçu copie.

Amon Tanoh a clairement sa position face à la création du Conseil National de Transition (CNT).

« Je déplore la création du Conseil National de Transition qui n’a aucun fondement légal et qui ravive les tensions et les risques d’affrontements », a-t-il indiqué avant de souhaiter « qu’en signe d’apaisement, les personnes incarcérées soient libérées ».

Cette sortie de l’ancien ministre des Affaires étrangères après le verdict du Conseil constitutionnel, ce lundi, fait également mention d'apaisement.

« L’heure est grave ! Que chacun de nous ait l’ultime sursaut pour sauver notre bien commun, notre patrie. Que la sagesse et la modération nous visitent, dans l’intérêt supérieur de notre chère Côte d’Ivoire.
Sachons entendre raison pour préserver ce que nous avons su construire en 60 ans d’indépendance; sachons entendre raison entendre raison en recourant à notre trésor, l’âme des forts : le Dialogue. Asseyons-nous et parlons-nous en Frères et Sœurs, avec Amour, car un début de vraie réconciliation vaut mieux qu’un affrontement sanglant. Évitons de verser plus de sang sur la terre de nos ancêtres», peut-on lire.

Pour Amon Tanoh qui a présenté ses condoléances aux familles éprouvées, « l’avenir de notre pays est entre les mains de Dieu, mais aussi entre nos mains. « Aide-toi et le ciel t’aidera », a-t-il souligné.

Yves Leroy