Abidjan

Cocody : Une forte délégation des chefs traditionnels Baoulé du district d’Abidjan rend visite à Bédié, ce qu'ils sont allés faire chez le président du PDCI-RDA

Politique
Publié le Source : Linfodrome
cocody-une-forte-delegation-des-chefs-traditionnels-baoule-du-district-d-abidjan-rend-visite-a-bedie-ce-qu-ils-sont-alles-faire-chez-le-president-du-pdci-rda La délégation des chefs traditionnels Baoulé du district d'Abidjan a apporté sa compassion et son soutien au président Henri Konan Bédié

Le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, a reçu, ce mardi 17 novembre 2020, à sa résidence à Cocody, une forte délégation des chefs traditionnels Baoulé du district d’Abidjan venue lui apporter « sa compassion et son soutien pour le combat de la restauration de l’Etat de droit et de la démocratie ».

Une semaine après la levée du blocus à sa résidence à Cocody, le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, a reçu la visite d’une délégation des chefs traditionnels Baoulé du district d’Abidjan. En effet, dans une publication, le Sphinx de Daoukro a fait savoir qu’il a reçu, ce jour, à sa résidence une forte délégation des chefs traditionnels Baoulé du district d’Abidjan conduite par le chef central des Baoulé, Nanan Diby Yao. « Heureux d’avoir reçu, ce mardi 17 novembre 2020, à ma résidence, une forte délégation des chefs traditionnels Baoulé du district d’Abidjan, conduite par le Chef central des Baoulé, Nanan Diby Yao ».

Selon le président Bédié, cette délégation lui a apporté « sa compassion et son soutien pour le combat de la restauration de l’Etat de droit et de la démocratie ».

Dix jours plus tôt, soit le samedi 7 novembre 2020, 300 chefs traditionnels Baoulé partis pour traduire leur solidarité à Bédié, à sa résidence à Cocody, ont été refoulés par les éléments de la police au niveau de Saint Jean.

Pour rappel, l’ancien chef de l’Etat a été assigné en résidence surveillée par l’armée ivoirienne, le mardi 3 novembre 2020, à la suite de l’annonce de la mise en place d’un Conseil national de transition (CNT) par l’opposition ivoirienne. Le même jour, il a été procédé à l’arrestation de plusieurs personnes présentes chez lui parmi lesquelles des responsables de son parti, le PDCI-RDA.

Mais depuis le mercredi 11 novembre 2020, le blocus a été levé à sa résidence de Cocody où il reçoit régulièrement des visites de soutien à longueur de journée.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.