Violences pré et postélectorales : Alassane Ouattara demande l’accélération des enquêtes

Politique
Publié le Source : Linfodrome
violences-pre-et-postelectorales-alassane-ouattara-demande-l-acceleration-des-enquetes Dr

Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a ordonné jeudi l’accélération des enquêtes relatives aux violences avant, pendant et après le scrutin présidentiel du 31 octobre en Côte d’Ivoire, selon un communiqué du Conseil national de sécurité (CNS).


Selon la note, Alassane Ouattara a instruit le CNS "afin que les enquêtes, en cours, soient accélérées pour situer, le plus rapidement possible, les responsabilités".

Depuis l’annonce de sa candidature pour un troisième mandat jugé "illégal et anticonstitutionnel" par l’opposition, et l’appel à la désobéissance civile et au boycott actif de l’élection présidentielle par celle-ci, la Côte d’Ivoire a connu des troubles qui se sont traduits par des attaques contre des postes de

gendarmerie et des commissariats de police dans certaines localités, des obstructions de voies par des troncs d’arbres ainsi que des conflits intercommunautaires. Ils ont occasionné plusieurs décès, de nombreux blessés et d’importants dégâts matériels.

Officiellement, le bilan est de 85 morts et 484 blessés.

Plusieurs membres du PDCI, de la Société civile et le président du FPI, qui ont appelés au boycott actif, ont déjà été mis aux arrêts.

 

Alain TRA BI