Côte d'Ivoire

Commissaire chargé de la Santé, des Affaires Humanitaires…à l’UA : Le ministre Aka Aouelé lance la candidature de Dr Justin Koffi

Politique
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
commissaire-charge-de-la-sante-des-affaires-humanitaires-a-l-ua-le-ministre-aka-aouele-lance-la-candidature-de-dr-justin-koffi Le Dr Justin Koffi N'guessan

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Eugène Aka Aouelé, a procédé au lancement de la campagne du Dr Justin Koffi N’guessan au poste de Commissaire chargé de la Santé, des Affaires Humanitaires et du Développement Social de l’Union Africaine. C’était le jeudi 7 janvier 2021, au ministère des Affaires Etrangères.

La Côte d’Ivoire présentera un candidat au poste de commissaire chargé de la santé, des affaires humanitaires et du développement social aux élections du prochain sommet de l’Union de l’Union Africaine, prévues, du 3 au 7 février 2021, à Addis-Abeba, en Ethiopie. Il s’agit du Dr Justin Koffi N’guessan.

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Eugène Aka Aouelé, qui représentait le ministre des Affaires Etrangères, Ally Coulibaly, a procédé, le jeudi 7 janvier 2021, au lancement de la campagne du Dr Justin Koffi, en présence des ministres Pascal Abinan, Raymonde Goudou, Dogbo Belmonde et Danho Paulin, ainsi que l'Ambassadeur des Etats Unis.

C’est le secrétaire général du ministère des Affaires Etrangères, Daouda Diabaté, coordonnateur de la campagne du candidat Dr Justin Koffi qui a pris le premier la parole pour présenter le candidat ivoirien au poste de commissaire chargé de la Santé, des Affaires Humanitaires et du Développement Social de l’Union Africaine, avant la projection d’un film sur le brillant parcours de notre compatriote.

A tout seigneur, tout honneur, le candidat Justin Koffi s’est présenté au pupitre pour présenter son vision « Transformer le visage social de l’Afrique » développée autour de 6 axes majeurs, à savoir assurer la sécurité sanitaire et la veille humanitaire du continent. La sécurité sanitaire de l’Afrique doit appartenir à l’Afrique ; Réaliser l’indépendance pharmaceutique de l’Afrique ; mettre en place une architecture de gouvernance sociale pour l’inclusion et contre la marginalisation ; organiser les migrations dans la dignité ; faire de l’art, de la culture et des sports un instrument de positionnement de l’Afrique dans la globalisation  et mobiliser des ressources pour le financement adéquat du développement, le renforcement des capacités et l’impulsion du partenariat.

« Pour y arriver, nous avons une équipe, un programme et la foi que personne ne peut ne nous enlever…Avec le soutien de nos partenaires au développement que nous voulons proposer aux chefs d’Etat pour qu’au soir du 4 février, nous puissions être élu au poste de commissaire en charge de la santé, des affaires humanitaires et du développement social de l’Union Africaine, a dit le candidat, avant d’ajouter qu’il veut le changement, mais dans la stabilité, et aussi avec des innovations. Cela est-il possible ? « Je répondrai Yes we can », a terminé Dr Justin Koffi.

Pour sa part, Dr Aka Aouélé, représentant le ministère des Affaires Etrangères, a laissé entendre que la Côte d’Ivoire avec à sa tête le président de la République, SEM Alassane Ouattara, vous invite à partager sa foi en une Afrique intégrée, prospère et solidaire. « C’est pour cette raison qu’elle sollicite le précieux aimable fraternel soutien de tous les pays frères en faveur de cette candidature pour traduire en acte concret la vision de notre père fondateur. Nous osons croire, et nous sommes parfaitement convaincu que les chefs de mission diplomatique et consulaire accrédités dans notre pays seront les ambassadeurs de la Côte d’Ivoire auprès de leurs autorités respectives en leur transmettant la demande de soutien à la candidature du docteur Koffi N’guessan Justin », a-t-il dit, avant d’ajouter que « dans le respect de la tradition africaine, d’autres actions notables seront menées lors de cette campagne, notamment l’envoi d’émissaires auprès de personnalités africaines à qui la candidature de notre compatriote sera confiée afin de solliciter leurs bénédictions ».

Pour terminer, il a invité « tous les Ivoiriens et toutes nos missions diplomatiques à se mobiliser comme un seul homme autour du candidat pour œuvrer pour son élection en février 2021 ».

Gros plan sur le candidat Justin Koffi N’guessan

Le président de la République, SEM Alassane Ouattara, qui a fait de la promotion des cadres ivoiriens au sein des institutions régionales, africaines et internationales une des priorités de sa politique étrangère n’a pas hésité, au cours du Conseil des Ministres qu’il a présidé le 9 décembre 2020, de porter la candidature de Dr Justin Koffi N’guessan au poste de commissaire chargé de la Santé, des Affaires Humanitaires et du Développement Social de l’Union Africaine.

Coordonnateur régional du projet régional d’autonomisation des femmes et dividendes démographiques au Sahel (SWEDD) au Sénégal, un projet qui couvre 9 pays de la sous-région, Dr Justin N’guessan Koffi est médecin de formation.

Cet éminent cadre ivoirien possède des compétences avérées dans divers domaines d’activités, comme en témoignent la richesse et la profondeur de son brillant parcours académique et professionnel. Il a obtenu le doctorat d’Etat en médecine en 1992 à l’Université de Cocody Abidjan avant de poursuivre aux Etats Unis où il a fait un master en santé publique à l’Université de Californie à San Francisco, en 1996.

Dr Justin Koffi N’guessan totalise plus de 20 années d’expériences professionnelles en tant que coordonnateur de plusieurs projets de santé, tant sur le plan national que sur le plan international. Il a été entre autres : coordonnateur technique du Programme national contre le VIH-SIDA ; conseiller résident du Projet santé familiale et Prévention du SIDA de l’USAID, organisme américain de coopération ; secrétaire exécutif de l’organisation du corridor Abidjan-Lagos (OCAL) ; représentant résident du Fonds des Nations Unies pour la population (UNEFPA) au Togo.

Dr Justin Koffi a acquis des expériences dans d’autres domaines d’activités notamment en matière de politiques de développement centrées sur le dividende démographique, de collaboration avec les institutions partenaires au développement, Diplomatie et coordination des activités du système des Nations Unies.

C’est ce candidat expérimenté que la Côte d’Ivoire a décidé de présenter au poste de Commissaire chargé de la Santé, des Affaires Humanitaires et du développement social de l’Union Africaine.

La reconnaissance des compétences du candidat Justin Koffi N’guessan va au-delà des frontières nationales, tant et si bien que le panel de sélection pour ce poste, composé d’éminentes personnalités l’a classé premier, des trois meilleurs profils parmi les dix-huit candidats bien que d’anciens ministres figurent sur la liste des postulants.

Les missions assignées au Département des Affaires Sociales (DAS) que notre compatriote aspire diriger, couvrent la promotion de la santé, la lutte contre le VIH, le paludisme, la tuberculose et les autres maladies infectieuses, la mise en œuvre des programmes de la nutrition, la population, le travail, l’emploi, la migration, le développement social, le sport, la culture, le contrôle des drogues et la prévention de crime.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.