Législatives 2021 : Des partis de l’opposition demandent un report, la réaction de Coulibaly-Kuibiert, le Rhdp satisfait des travaux

Politique
Publié le Source : Linfodrome
legislatives-2021-des-partis-de-l-opposition-demandent-un-report-la-reaction-de-coulibaly-kuibiert-le-rhdp-satisfait-des-travaux La course contre la montre pour les législatives 2021 est lancée.

Des travaux ont eu lieu entre la Commission électorale indépendante (Cei) et les partis politiques ivoiriens, dont le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), le Front populaire ivoirien (Fpi) et le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda). Si dans l’ensemble tout s’est bien déroulé, il faut relever que des partis de l’opposition ont souhaité un report des législatives 2021 prévues le 06 mars prochain, et dont les résultats seront proclamés trois jours après, le 09 mars. Suite à cette requête, le président de la Cei, Coulibaly-Kuibiert, a régi. Le Rhdp pour sa part, s’est dit très satisfait des travaux.

Ce jeudi 14 janvier 2021 à Abidjan-Cocody les II-Plateaux, la Cei a eu une rencontre de travail avec les différents partis politiques engagés pour les législatives, ainsi que des acteurs de la société civile ivoirienne. Trois points étaient à l’ordre du jour, le chronogramme des législatives, les dossiers à fournir pour les candidats et la question de la représentativité des femmes sur les listes en course pour ces élections locales. Si pour Pr. Justin Koffi, chef de la délégation du Rhdp tout s'est bien passé, pour le Fpi et le Pdci-Rda entre autres, il faut un report des législatives prévues en mars 2021 pour régler certaines questions importantes. Le chronogramme dévoilé est selon ces partis de l'opposition "particulièrement difficile à respecter".

 

Interrogé sur cette dernière préoccupation, Coulibaly-Kuibiert a réagi en ces termes : « Pour le moment, jusqu'à preuve du contraire, il y a un décret qui a convoqué les citoyens, ce qu'on appelle le décret portant convocation du collège électoral pour le 06 mars. Ce décret n'ayant pas été mis en cause, nous continuons de suivre le chronogramme pour le 06 mars. Donc pour l'heure, il n'y a pas de prorogation ».

 

Le président de la Cei a également envoyé un message aux partis politiques en lice pour les législatives 2021. « Nous avons demandé aux partis politiques de s'activer. S'il y a des difficultés quant à la délivrance de certains documents, nous avons eu commerce avec toutes les administrations qui sont impliquées dans la délivrance de certains documents administratifs pour la constitution des dossiers de candidature, pour faciliter la tâche aux candidats d'avoir ces documents et d'avoir leurs dossiers au complet. Donc il n'y a pas de raison pour qu'on puisse nous demander le report. Jusqu'à preuve du contraire, le décret portant convocation du collège électoral faisant foi, nous nous en tenons à ce décret », a déclaré Coulibaly-Kuibiert.

Eddy BIBI