Côte d’Ivoire-Royaume d’Arabie Saoudite : Les deux pays signent un accord-cadre de coopération dans tous les domaines

Politique
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
cote-d-ivoire-royaume-d-arabie-saoudite-les-deux-pays-signent-un-accord-cadre-de-cooperation-dans-tous-les-domaines Le ministre des Affaires Africaines du Royaume d'Arabie Saoudite, Ahmed Bin Abdelaziz Kattan, échangeant des documents avec le ministre des Affaires Etrangères, Aly Coulibaly

Le ministre des Affaires Etrangères, Ally Coulibaly, et le ministre d'Etat des Affaires Africaines du Royaume d’Arabie Saoudite, Ahmed Bin Abdelaziz Kattan, ont signé, ce vendredi 5 février 2021, un accord-cadre de coopération qui embrasse tous les domaines.

La coopération entre la Côte d’Ivoire et le Royaume d’Arabie Saoudite s’est davantage renforcée, ce vendredi 5 février 2021, à travers la signature d’un accord-cadre, entre le gouvernement ivoirien représenté, par le ministre des Affaires Etrangères, Ally Coulibaly, et le royaume saoudien représenté par le ministre d’Etat aux Affaires Africaines, Ahmed Bin Abdelaziz Kattan. La cérémonie de signature dudit accord-cadre a eu lieu, au ministère des Affaires Etrangères, au Plateau, à Abidjan.

Au cours de cette cérémonie, le ministre d'Etat des Affaires Africaines du Royaume d’Arabie Saoudite qui avait rencontré, dans la matinée, le président de la République, a laissé entendre que cette rencontre avec le chef de l’Etat ivoirien a été très fructueuse. « J’ai réitéré l’attachement de l’Arabie Saoudite au développement des relations entre les deux pays. A travers cet accord, nous souhaitons renforcer les relations entre les deux pays », a-t-il dit en substance.

Pour sa part, le ministre des Affaires Etrangères de la Côte d’Ivoire, Ally Coulibaly, a fait savoir qu’il apporté, à travers la signature de cet accord-cadre, la preuve de la volonté de son pays de renforcer sa coopération avec l’Arabie Saoudite. « Cette signature est donc un tournant dans les relations que les deux pays entretiennent depuis plusieurs années. Cet accord s’inscrit dans la volonté que le président Alassane Ouattara a toujours témoignée à l’égard de l’Arabie Saoudite, cette volonté de pouvoir coopérer dans tous les domaines. Aujourd’hui, nous avons un cadre et nous ne pouvons que nous en réjouir. Je voudrais saisir cette occasion pour remercier l’Arabie Saoudite pour toute la confiance qu’elle a témoignée à la Côte d’Ivoire, pour les efforts qu’elle déploie pour apporter sa contribution au développement de notre pays sous l’égide du président Alassane Ouattara. Je pense qu’avec ce nouveau cadre, nous irons encore plus loin dans le partenariat que nous avons établi, il y a plusieurs décennies. Nous avons accès au fonds saoudien de développement, cela montre bien que l’Arabie Saoudite est bien présente en Côte d’Ivoire et nous accompagne de façon concrète dans le développement de notre pays », a-t-il dit, avant de saluer le geste de l’Arabie Saoudite qui a augmenté de façon significative le quota des Ivoiriens candidats au pèlerinage la Mecque : « Le nombre passe de 9 000 à 10 000, ce qui est un effort considérable que nous apprécions. De plus, notre pays fait partie de la liste très restreinte des pays éligibles à l’initiative du programme ‘’Route de la Mecque’’. Ce qui va permettre à tous les fidèles musulmans ivoiriens de faire leur pèlerinage dans de meilleures conditions. Ce geste est à saluer ».

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.