Réconciliation Nationale : KKB nomme Eugène Djué comme conseiller et met la FESCI en mission

Publié le
reconciliation-nationale-kkb-nomme-eugene-djue-comme-conseiller-et-met-la-fesci-en-mission La FESCI recevait le ministre KKB lors de sa cérémonie de remerciement.
Politique

Ce mardi 16 février, à l’amphithéâtre de la Cité-Rouge (Cocody) était en effervescent par la visite du ministre de la Réconciliation Nationale, Kouadio Konan Bertin dit KKB. Cette cérémonie fut organisée par la FESCI en l’honneur du ministre en remerciement.

Récemment nommé ministre de la Réconciliation Nationale, Kouadio Konan Bertin dit KKB est déjà en activité. KKB multiplie les différentes rencontres et consultations dans le but de réconcilier les Ivoiriens. Le nouveau ministre de la réconciliation nationale du gouvernement a nommé Eugène Djué, cadre du Front populaire Ivoirien (FPI), également ancien secrétaire général de la FESCI comme son conseiller.

Au cours de cette rencontre, les étudiants ont rendu hommage au nouveau ministre. Le ministre KKB a saisi cette occasion pour appeler les étudiants à la conscience collective. Pour lui, « la réconciliation nationale, prônée par le président Alassane Ouattara, est l’affaire de tous y compris la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) qui a un rôle à jouer ». Également, il a ajouté la célèbre phrase du Feu Yasser Arafat de l’autorité Palestine « Laissons derrière nous le passé pour construire l’avenir, je vous mets en mission auprès de vos camarades ». A-t-il déclaré l’ex député de Port-Bouët.

Quant au Secrétaire national de la FESCI, Saint Clair Allah, alias le National Makélélé à son tour, il a rendu un vibrant hommage à ses prédécesseurs et s’est engagé à accompagner ce processus de paix pour le bien-être de tous. Il a également annoncé que la FESCI a atteint une maturité.

« Là où l'on a dressé un mur, nous devons ériger un pont. Parce que le mur sépare, mais le pont relie. Et c'est ce que nous devons faire. Donc, nous serons avec lui pour construire ce pont", a conclu le premier responsable de la fédération estudiantine.

Lire aussi : https://www.linfodrome.com/vie-politique/65114-reconciliation-nationale-kkb-sollicite-la-reine-de-sakassou-pour-l-epauler-dans-sa-mission

Par la même occasion le ministre KKB en profité pour octroyer au nom du gouvernement ivoirien 2.000.000 frs CFA à la FESCI pour les travaux de la FESCI.

Parfait KOFFI