Côte d'Ivoire

Législatives 2021 à Botro : Yao Kouassi Maurice ouvre en fanfare sa campagne et déroule son programme

Politique
Publié le Source : Linfodrome
legislatives-2021-a-botro-yao-kouassi-maurice-ouvre-en-fanfare-sa-campagne-et-deroule-son-programme Le maire Yao Kouassi Maurice s'est adressé aux populations de Botro

Accompagné de son directeur de campagne, Saraka Adolphe, et de sa suppléante Amani Amenan Emma épouse Boni, le maire de Botro, Yao Kouassi Maurice, candidat du Rassemblement pour la Démocratie et pour la Paix (Rhdp), a procédé, le vendredi 26 février 2021, au stade municipal de la ville, au lancement de sa campagne après, avoir effectué une parade en fanfare dans les rues de la ville.

Plus de 2000 personnes venues des villages et quartiers de la commune et de la sous-préfecture ont répondu à l’appel du candidat Yao Kouassi Maurice. La série des allocutions ouvertes par le bouillant et dynamique président de l’Union des Jeunes Rhdp, Konan Ledji Pherdinand, par ailleurs président du comité d’organisation a été l’occasion pour celui-ci de vendre le produit Yao Kouassi Maurice. Pour lui, la jeunesse et l’ensemble des population ont un grand intérêt de voter la liste conduite par Yao Kouassi Maurice en raison des nombreuses actions de développement entreprises par ce dernier. Il en veut pour preuve les infrastructures socio-économiques de bases et plusieurs démarches effectuées pour l’acquisition du bitume au sein de la ville. « Chers parents, amis jeunes, nous n’avons aucun autre choix que de choisir Yao Kouassi Maurice car de tous les candidats annoncés, il est le seul qui a su donner satisfaction aux besoins de nos parents. Avant que Yao Kouassi Maurice ne soit maire, il a fait beaucoup », a confié Konan Ledji Pherdinand. Même son de cloche pour le directeur de campagne, Saraka Adolphe, député sortant de Botro qui a vanté les mérites de son candidat.

« Le peuple Satiklan doit soutenir la candidature de son digne fils. En effet, les réalisations de Yao Maurice sont visibles ici à Botro à travers la construction des forages, d'une école et bien d'autre. On fait de la politique pour apporter un mieux-être à ses parents et c'est ce qui motive toujours Yao Maurice. Candidat Pdci-rda lors des législatives de 2018, Yao Maurice est aujourd'hui candidat du Rhdp pour poursuivre ces œuvres de développement », a-t-il déclaré.

Après cet exposé de son directeur de campagne, Yao Kouassi Maurice dit Apkôlè Kouadio a exposé brièvement sur son projet de société et de développement pour Botro. « Je peux vous offrir le développement à travers mon large projet de société. Je suis candidat car j'estime que j'ai le profil pour représenter les populations de Botro à l'Assemblée nationale. J'ai été sollicité par mes parents à travers les projets de développement que j'ai réalisés en 2 ans en ma qualité de maire de cette ville. Je suis assez optimiste en voyant tout ce monde réuni en ce jour pour découvrir qui est Akpôlè Kouadio. Quant aux projets, il y en a assez notamment, la construction d'un hôpital, la création d'une micro finance et la création d'une usine d'anacarde. J'invite les populations à écouter avec une oreille attentive les autres candidats afin d'éviter de se faire berner par ceux-ci. J'invite tous les militants à rester éveillés afin que nous ayons des élections législatives apaisées. Chez nous, au Rhdp, nous cultivons des valeurs républicaines », a dit martelé Yao Kouassi Maurice.

A la tête de la commune de Botro depuis 2018, le maire a saisi l’occasion de cette cérémonie pour énumérer les acquis importants de sa magistrature. Entre autres acquis, le bitumage des rues de la ville, la construction d’une usine de transformation de noix de cajou et de plusieurs établissements secondaires dans les mois à venir grâce à ses actions de lobbying. Revenant sur sa nouvelle candidature au poste de député en plus de son titre actuel, Yao Kouassi Maurice a vite fait de répondre à ses détracteurs qui l’accusent de vouloir cumuler des postes. « J’aime mes parents et je n’aspire qu’à leur offrir le bonheur. Voilà ce qui me fait courir et rien d’autre », a-t-il coupé non sans demander aux populations de rester sourdes aux injures et autres provocations que pourraient lancer ses adversaires à son encontre.

Le porte-étendard du RHDP pour le scrutin législatif du 06 mars prochain a également demandé aux populations de voter utile en apportant leurs voix au candidat capable de conduire Botro et Krofoinsou sur La voie du développement.

Notons que le candidat du RHDP disputera le siège de Botro avec six autres candidats. Il s’agit de Yao N’Zué Goumo Célestin, délégué PDCI de Botro (indépendant), Kra Kouadio Désiré (indépendant), N’goran Kouassi Germain (indépendant), Kouadio N’guessan (indépendant) Totokra Bokouin Aristide Désiré (indépendant) et Gnamien Konan (EDS/PDCI).

Cette cérémonie de lancement de campagne s'est soldée par deux matchs de football parrainés par ledit candidat. Ce match a opposé deux équipes masculines et deux équipes féminines.

 

Adolphe Angoua avec Sercom

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.