Côte d’Ivoire : Tout s’arrête pour Hamed Bakayoko

Politique
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
cote-d-ivoire-tout-s-arrete-pour-hamed-bakayoko Hamback fait le rappel de ses troupes avant l'ultime voyage

Depuis l’annonce de sa maladie le 18 février à son décès le 10 mars 2021, l’attention était rivée du côté de la France puis ensuite en Allemagne où il a été hospitalisé peu avant qu’il ne succombe au mal qui l’a emporté. Lui c’est l’Ex Premier ministre Hamed Bakayoko. Dans ce laps de temps, Hamback aura réussi le pari de faire tourner les projecteurs sur sa personne. Partisans et adversaires politiques avaient tous, un brin d’estime pour le Golden-boy. Hélas !

 

Sa maladie a suscité beaucoup de spéculations parce qu’au départ, sa famille politique avait diagnostiqué une simple fatigue. Sous manche, des voix indiscrètes évoquent la thèse d’un empoissonnement quand officiellement, la présidence de la République brandit le diagnostic d’un cancer du pancréas. Toutes ces supputations pour une seule et même personne. C’était quand même le PM ivoirien qui a accédé à ce fauteuil il y a peine huit mois.


Pour rappel, il remplaçait feu Amadou Gon Coulibaly, décédé d’un arrêt cardiaque après plusieurs mois d’hospitalisation en Europe. L’homme est mort les armes à la main puisque son décès est intervenu à l’issu d’un conseil de gouvernement auquel il a pris part malgré sa convalescence. Quand un évènement pareil reste encore vivace dans les mémoires, il y a bien de raisons pour lesquelles la santé d’Hamback puisse inquiéter de nombreux sympathisants.

Quand l’irréparable arrive, cela brise tous les espoirs. Les cœurs déchirés, la douleur est grande au point que le ciel s’assombrie sur la nation Ivoire. Depuis le samedi 13 mars dernier à l’arrivée de la dépouille du Premier ministre Hamed Bakayoko, tout s’est arrêté en Côte d’Ivoire. Il faut accueillir le descendant des Bakayoko avec tous les honneurs. Un deuil national de huit jours a été décrété, toutes les activités au niveau de sa famille politique le Rhdp sont suspendues le temps des obsèques. Dans cet élan, le Congrès Panafricain pour la Jeunesse et l’Egalité des Peuples (Cojep) de Blé Goudé Charles se montre solidaire. Lui aussi, suspend toutes les activités de sa formation politique. Le président Laurent Gbagbo dont le retour en terre natale était prévu pour la mi-mars a différé son arrivée à l’effet de se montrer solidaire et respecter la mémoire de l’illustre disparu. Le conseil de gouvernement ne pourra se tenir ce mercredi 17 mars en raison du programme des obsèques. Dans la foulée, il y a aussi le report de certains évènements tels que la Nuit Ivoirienne du Septième Art et de l’Audiovisuel (Nisa). Initialement prévu pour le samedi 20 mars, cet évènement piloté par Patricia Kalou est différé au 27 mars quand l’artiste Kérozen dont le concert était prévu pour le samedi 20 mars se voit décaler sa date pour le 3 avril 2021.

Hamback le bienfaiteur, le charitable, du lieu où il se trouve peut-être fier de voir cette forte mobilisation autour de lui. Il restera dans les mémoires.

Ange T. Blaise