Gendarmerie nationale : 700 élèves sous-officiers présentés au drapeau

Politique
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
gendarmerie-nationale-700-eleves-sous-officiers-presentes-au-drapeau Les rangs de la gendarmerie grossissent (PhDr)

La place des armes de l’école de gendarmerie nationale, située dans la commune de Cocody, a abrité la présentation au drapeau des élèves sous-officiers. La cérémonie a eu lieu ce mardi 4 mai 2021.

Les élèves de la première année de la promotion 2020-2022 ont été présentés devant le drapeau par le commandant supérieur de la gendarmerie nationale, le Général de corps d'armés Alexandre Apalo Touré, en présence du ministre d'Etat, ministre de la Défense Téné Birahima Ouattara. La présentation au drapeau est un acte fondateur de la vie du gendarme au service du drapeau et de ce qu'il incarne: la Côte d'Ivoire et sa devise, union discipline et travail.

Pendant son allocution le commandant supérieur de la gendarmerie, a tenu à exprimer avec honneur l'infinie gratitude de la Gendarmerie nationale à l’égard du président de la République, chef Suprême des armées Alassane Ouattara qui ne ménage aucun effort pour mettre à la disposition de la gendarmerie des moyens nécessaires pour l'accomplissement de leur mission depuis maintenant une décennie.

Aussi le Gal Apalo a félicité à tous les Gendarmes, Officiers et sous-officiers sur toute l'étendue du territoire national. Des félicitations reçues du chef de l'État pour toute la lutte menée pour que la tranquillité demeure dans le pays. « Pour protéger les institutions de la République, vous avez compris que notre métier est un sacerdoce et vous vous évertuez à servir la patrie avec honneur même au péril de votre vie » a- t-il déclaré à l’endroit des hommes en arme. En effet, plusieurs gendarmes et militaires sont tombés au champ d'honneur ces derniers temps.

Plusieurs autorités militaires ont pris part à cette présentation au drapeau. Il y avait entre autres, le chef d'Etat-Major Général adjoint des armées, le Général Kouakou Julien, le directeur de la police adjoint, les chefs et guides religieux ainsi que les parents des élèves sous-officiers.

Franck Tanoh (Stg)