Lôh-Djiboua/ Décès de Zakpa Komenan La période des obsèques et le lieu de l'inhumation dévoilés

Politique
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
loh-djiboua-deces-de-zakpa-komenan-la-periode-des-obseques-et-le-lieu-de-l-inhumation-devoiles Phd

"Il pour l'heure, trop tôt pour vous donner les dates officielles des obsèques du ministre Zakpa Kobenan Tchekoura Rolland, mais sachez seulement qu'elles se dérouleront dans le mois de juillet 2021 et que l'inhumation se fera ici-même à Divo, au cimetière municipal." Ces propos sont de M. Yves-Roger Sahonin, responsable des ressources humaines et de la communication du Conseil régional du Lôh-Djiboua.

C'était le mercredi 02 juin 2021 à la salle de conférence dudit conseil, au quartier Résidentiel de Divo. C'était à l'occasion d'une séance de travail du comité d'organisation de l'illustre disparu avec les correspondants locaux de presse nationale et les responsables des radios de proximité de la circonscription. " Pour avoir été journaliste, le président Zakpa, était le "père" de tous les acteurs locaux de la communication et des médias. C'est la raison pour laquelle j'ai tenu, en ma qualité de responsable de la commission communication et animation, mais surtout au noms du premier vice-président du Conseil régional du Lôh-Djiboua, le ministre Dja Blé Joseph, et de tout le comité d'organisation des obsèques du ministre Zakpa, à associer à ladite organisation nos amis, représentants locaux des différents médias" a relevé M. Sahonin.

Non sans rappeler les conditions du décès du baobab du Lôh-Djiboua. " En tant que coordinateur régional du Rhdp, le parti présidentiel, le ministre Zakpa Komenan était le directeur de campagne de l'ensemble des neuf candidats de son parti aux élections législatives dans la région. Ne voulant laisser aucun quartier à l'adversaire, il s'est imposé tous les fronts à la fois. Sa santé en a été fortement altérée. Interné le 28 mars à la pisam, il sera transféré quelques temps après, "pour être requinqué", dans un hôpital spécialisé à Casablanca, au Maroc. Contre toute attente, on nous annonce au petit matin du mercredi 19 mai sa disparition. Le 23 mai 2021, dimanche de Pentecôte, nous sommes allés accueillir sa dépouille à l'aéroport FHB pour la conduire à Ivosep", a indiqué le porte-parole du comité d'organisation des obsèques du défunt président du Conseil régional du Lôh-Djiboua, indiquant aux journalistes que sa structure demeure l'unique source crédible d'information des funérailles en question.


Alain GBALÉ, correspondant régional