Retour de Gbagbo

Accusé de financer Issiaka Diaby : Abou Sié Ouattara (DG des impôts) dément formellement

Politique
Publié le Source : Linfodrome
accuse-de-financer-issiaka-diaby-abou-sie-ouattara-dg-des-impots-dement-formellement Abou Sié Ouattara dément formellement ces accusations.

Accusé de financer des manifestations du collectif des victimes de la crise post-électorale de 2011 de Issiaka Diaby, Abou Sié Ouattara, Directeur général des impôts a produit un démenti dont copie a été transmise à Linfodrome ce mercredi 16 juin 2021. « Je me réserve le droit de saisir au temps opportun les instances compétentes pour la défense légitime de mes droits », a-t-il martelé.

 

Un activiste politique a fait un tweet le dimanche 13 juin 2021dans lequel il accuse Abou Sié Ouattara, Directeur général des Impôts de Côte d’Ivoire d’avoir déboursé 67 millions de  francs CFA aux fins de payer des manifestants pour semer des troubles dans le pays, dès lundi 14 juin 2021.

Selon l’activiste qui tiendrait son « information » d’une source proche du DG des impôts, c’est M. Issiaka Diaby, Président du Collectif des victimes des crises en Côte d’Ivoire (Cvci), qui aurait reçu l’argent pour la coordination de la manœuvre politicienne.

Si un proche collaborateur du DG des impôts ayant souhaité garder l’anonymat a qualifié le Tweet d’« invraisemblable » et de « grotesque » lors d’un entretien téléphonique quelques heures après que la toile soit ébranlée par les accusations du compte Tweeter « CISSE Seint », le DG des impôts lui-même n’a pas tardé à faire un démenti officiel via communiqué de presse ce mardi 15 juin 2021.

« Je m’insurge contre de telles accusations sans fondement, de nature à jeter l’opprobre sur ma personne et le discrédit sur la Direction générale des Impôts. », a-t-ildéclaré avant de préciser à propos du moment présumé de l’entrevue avec M. Issiaka Diaby (samedi 12 juin 2021) : « à la date référencée, j’étais hors d’Abidjan dans mon village natal pour des contraintes d’ordre familial ». Et de citer pour preuve la note d’intérim datée du 09 juin 2021, portant sur la période du 10 au 14 juin 2021.

Le Directeur général des impôts a par ailleurs déclaré n’avoir jamais eu de contact avec M. Issiaka Diaby et prévenu : « je me réserve le droit de saisir au temps opportun les instances compétentes pour la défense légitime de mes droits ».

Qui a intérêt à salir M. Abou Sié Ouattara ? Qui sont ces « sources proches de lui » qui seraient à la base de cette affaire ?

Les recettes des impôts « servent uniquement à alimenter le budget de l’Etat, conformément aux règles de gestion des finances publiques », a indiqué le DG de l’institution fiscale comme pour dire l’utilisation faite de l’argent du contribuable ivoirien.