Côte d'Ivoire

Reconnaissance : Kani fête le président Ouattara ce week-end

Politique
Publié le Source : Linfodrome
reconnaissance-kani-fete-le-president-ouattara-ce-week-end Le ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Bouaké Fofana, fils de Kani

Le département de Kani, dans la région du Worodougou, sera en fête les vendredi 30 et samedi 31 juillet 2021 à la place publique. Deux jours de festivités et de reconnaissances des cadres de la région, de la Famille Kani la Belle et la Coordination Kaniga Diaspora (CKD)-RHDP envers le président de la République, Alassane Ouattara. Autour du sénateur-maire Yaya Méïté, le président du comité d’organisation, il y a des noms importants comme l’avocat et député Me Abdoulaye Ben Méïté, le DG de la Sotra, Bouaké Méité et les responsables de CKD France Vangah Méité et Naïma Méité.

Ce n’est un secret pour personne. Les populations de Kani restent dévouées aux idéaux du président Ouattara. Si les cadres, élus, filles et fils de Kani rendent hommage au président Ouattara, c’est pour toutes les actions de développement qu’il a menées dans leur département. On peut citer pèle mêle, les infrastructures routières et de santé, les écoles, l’électricité en permanence, l’eau courante qui coule à flot…

L’un des gestes symboliques de SEM Alassane Ouattara pour Kani est la nomination de M. Bouaké Fofana comme ministre de l’Assainissement et de la Salubrité. Homme choyé de la région, le ministre Bouaké Fofana est décrit comme un grand bosseur, un amoureux de sa région et un serviteur incontesté de l’Etat. Pour ses parents, ce sont toutes ces qualités qui ont valu à M. Fofana d’être appelé au gouvernement de la République de Côte d’Ivoire.

Depuis l’annonce de l’évènement, la mobilisation est sans faille. Plusieurs villages et campements feront le déplacement de Kani. Ce sont Morondo, Djibrosso et les 14 villages de Kani. La ferveur de la fête a touché l'ensemble des campements baoulé qui ne veulent rien rater de cet hommage au président de la République.

Le menu de ces journées d’hommage au n°1 ivoirien est riche et varié. Tout démarre le 30 juillet par la soumission de l’évènement à la protection d’Allah. Il y aura donc une lecture coranique à 20h. Le samedi 31 juillet est la journée la plus chargée de Kani. On commencera par une séance de bénédictions. Puis suivront les danses folkloriques de la région. Et enfin, viendront les allocutions. La grande clôture de cet hommage au président de la République sera un concert géant et gratuit que l’organisation offre aux populations.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.