Dialogue politique : Bédié dresse une liste de 21 points qu’Alassane Ouattara s’était engagé à honorer

Publié le Modifié le
dialogue-politique-bedie-dresse-une-liste-de-21-points-qu-alassane-ouattara-s-etait-engage-a-honorer Henri Konan Bédié, Président du PDCI
Politique

Le président du Parti démocratique de côte d’Ivoire (PDCI) et ancien chef de l’Etat, Henri Konan Bédié, a rappelé à Alassane Ouattara, le président du RHDP et actuel chef de l’Etat, une vingtaine de points de convergence dans le cadre du dialogue politique initié par M. Ouattara sous la conduite de feu Hamed Bakayoko, Premier ministre à l’époque. Fin décembre 2020.

Dans cette missive rendue publique, Henri Konan Bédié, à moins de 48 heures de la commémoration du 61è anniversaire de l’accession à l’indépendance de la Côte d’Ivoire a écrit.

"J’ai d’abord lancé un appel au pardon, à l’oubli des offenses, à la maitrise des douleurs et des souffrances du passé afin d’aller à la réconciliation" de la Côte d’Ivoire, a écrit Henri Konan Bédié, à moins de 48 heures de la commémoration du 61è anniversaire de l’accession à l’indépendance de la Côte d’Ivoire.

Pour M. Bédié, "l’évolution de la situation socio-politique de notre pays montre que le moment est venu de se parler et de se réconcilier" (…). C’est pourquoi, je vous demande de prendre par une volonté politique forte, le leadership de la réconciliation, par la libération générale des prisonniers des crises sociales" qu’a connu la Côte d’Ivoire.

Les différents points de convergences pris lors du dialogue politique du 20 au 29 décembre 2020.

1- La libération des prisonniers politiques et militaires

2- Le retour des exilés

3- La cessation des poursuites judiciaires

4- Poursuites de discussion entre Ouattara, Bédié et Gbagbo.

5- Assises Nationale pour la paix et la réconciliation

6- L'engagement à une charte de bonne conduite entre les partis politiques

7- Mise en place de projets de repentance

8- Mise en place pour les victimes de systèmes de justice réparatrice

9-Amelioration du découpage électoral en préservant les acquis

10- Audit de la liste électorale comme en Guinée

11- Élargissement du dialogue politique au Premier ministre Soro Guillaume.

12- Lutte contre le terrorisme

13- Maîtrise de l'immigration et de la gestion des crises communautaires.

14-La question des libertés d'expression et de manifestations publiques

15- L'indépendance de la justice.

16- La question du mode Révision de la constitution

17- Paiement de la subvention des partis politiques

18- Reprendre la CNI en inscrivant le nom des parents en réduisant le coût

19-Mise en place d'organe électoral indépendant.

20- Système d'inscription sur la liste électorale de façon permanente 

21 - Question de la sécurisation des élections

Alain TRA BI