Côte d’Ivoire : 27 anciens militaires arrêtés au Plateau et conduits au camp d’Agban, libérés en catimini (Exclusif)

Politique
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
cote-d-ivoire-27-anciens-militaires-arretes-au-plateau-et-conduits-au-camp-d-agban-liberes-en-catimini-exclusif

Des militaires ivoiriens ont manifesté au Plateau, centre d’Abidjan, principale ville de Côte d’Ivoire. C’était le mardi 7 septembre 2021. Vingt-sept (27) manifestants ont été mis aux arrêts et conduits au camp de gendarmerie d’Agban.

Des militaires au nombre de 1048 ont opté pour la retraite anticipée. Malheureusement, leur pension de retraite ne leur est pas reversée. C’est donc pour décrier cette situation qu’ils ont manifesté devant la Caisse Générale des Retraités des Agents de l’État (CGRAE) au Plateau. Lors de leur sit in, vingt-sept (27) parmi eux ont été arrêtés et conduits manu militari à la caserne de gendarmerie d’Agban. Une fois à Agban, confie une source, les manifestants ont été reçus par le général Touré Alexandre Apalo (commandant supérieur de la gendarmerie nationale) qui leur a demandé de surseoir à leur action.

« Le général nous a demandé de nous calmer et qu’ils vont gérer la situation. Mais nous, on ne va pas attendre indéfiniment. A la fin, on a payé notre transport et on on nous a libéré dans la discrétion » a confié un manifestant. Selon un responsable des militaires, si la CGRAE ne leur reverse pas leur pension, d’autres actions d’envergure seront entreprises dès les mois à venir.


Bertin MAMBO