Côte d’Ivoire : Patrick Achi passe un message du président Alassane Ouattara aux chefs traditionnels et religieux de Gbêkê

Politique
Publié le Source : Linfodrome
cote-d-ivoire-patrick-achi-passe-un-message-du-president-alassane-ouattara-aux-chefs-traditionnels-et-religieux-de-gbeke Le Premier ministre, chef du Gouvernement, Patrick Achi. (Ph: DR)

Profitant de sa présence à Bouaké, vendredi 24 septembre 2021, pour le lancement des activités de la Sotra dans ladite localité, le Premier ministre, Patrick Achi a échangé avec les autorités coutumières et religieuses.

Patrick Achi a livré aux chefs traditionnels et religieux, un message du chef de l’État, le président Alassane Ouattara. Il a expliqué à ces derniers qu’en choisissant la ville de Bouaké pour le lancement des activités de la Sotra, « le président Ouattara a voulu rester sur les engagements réciproques que vous avez pris lors de votre dernière rencontre à Yamoussoukro ». Patrick Achi a indiqué que pour honorer les engagements pris avec les chefs traditionnels et religieux, le président de la République s'est engagé à transformer ladite région par des actions de développement. Justifiant les actions de développement du président Alassane Ouattara, le Premier ministre a souligné que c'est ce qui est important, parce que ce sont ces actions qu'on voit et qu'on retient. « Et, ce sont ces actions qui changent notre vie et celle de nos enfants. Tout le reste, ce sont des paroles qui s'envolent. Le développement reste. Vous vous êtes engagés vis-à-vis du président à faire en sorte que dans ce district qui veut le développement et la promotion de ses enfants, que la paix et la stabilité règnent. Et le président Alassane Ouattara se rend compte que vous avez tenu parole. Chaque fois qu'il y a une situation, les chefs œuvrent pour l'apaisement », a salué le Premier ministre. Il a informé les chefs que le président Ouattara a fait la promesse de faire à nouveau de Bouaké, l'une des plus belles villes de Côte d'Ivoire. Il a demandé à ces derniers de Lui faire confiance. « Le chef de l'État tient ses promesses et il tiendra celle-ci. Il voudrait que nous fassions en sorte que ce que nous allons remettre à nos enfants, que nous en soyons fiers. Le développement, c'est cela. Les parents font, et les enfants ajoutent », a-t-il dit. Il a demandé aux chefs de faire en sorte que chaque jour Bouaké soit en paix et une ville d'entente, que Bouaké soit une ville de partage. Patrick Achi a demandé également à ces derniers de parler à leurs enfants. « Il (le président Ouattara, Ndlr), m'a demandé de vous dire que vous avez sa confiance et que les choses se passeront comme il le faut, que le pays avancera, de sorte que le président Félix Houphouet Boigny soit également fier », a mentionné le Premier ministre Patrick Achi.

Irène BATH (Envoyée spéciale)