CPI : Tout savoir sur la juge béninoise née à Abidjan, chargée de conduire la procédure d’indemnisation de Blé Goudé

Politique
Publié le Source : Linfodrome
cpi-tout-savoir-sur-la-juge-beninoise-nee-a-abidjan-chargee-de-conduire-la-procedure-d-indemnisation-de-ble-goude

Le président du Cojep Blé Goudé a été incarcéré à la Cour Pénale Internationale avant d’être acquitté le 31 mars 2021. Il a alors introduit une demande d’indemnisation auprès de ladite Cour le 9 septembre 2021. Un collègue de trois (3) juges présidé par la juge béninoise Reine Alapini-Gansou, a été mis en place pour conduire cette procédure d’indemnisation de Charles Blé Goudé. Voici ce qu’il faut savoir sur cette juge qui a vu le jour à Abidjan.

La juge Reine Alapini-Gansou est née le 11 août 1965 à Abidjan, principale ville de Côte d’Ivoire. Elle a soixante-cinq (65) ans en cette année 2021. Elle a obtenu plusieurs diplômes notamment un DEA à Lomé (Togo), Maastricht (Pays-Bas) et à l’université de Bhoutan (un petit pays d’Asie, d’à peine un million d’habitants situé entre la Chine et l’Inde). Reine Alapini-Gansou dispose également d’une maîtrise en Droit des Affaires et des carrières judiciaires à l’université de Cotonou (Bénin).

Entre 1993 et 2002, Reine Alapini-Gansou obtient plusieurs parchemins dans le domaine du droit international et Droits de l'homme à l'Organisation internationale de droit du développement de Rome (Italie), à l'Institut international des droits de l'homme de Strasbourg (France) et l’African Institute of Human Rights de Banjul (Gambie) et un diplôme universitaire de troisième cycle en Droit de la Common Law à l’Université de Lyon en France.

La juge Reine Alapini-Gansou a participé à plusieurs projets sur la justice internationale. En effet, après l’arrestation du président Laurent Gbagbo en avril 2011, Reine Alapini-Gansou débarque à Abidjan en qualité de membre de la commission internationale des Nations-Unies. Au terme de sa mission, elle pointe du doigt plusieurs cas de violences sur la gent féminin lors de la crise postélectorale. Elle maitrise plus ou moins le dossier ivoirien.

Reine Alapini-Gansou est élue juge à la CPI lors de la seizième session de l'Assemblée des États parties au siège de l'ONU. C’est cette femme au bagage intellectuel immense qui a en charge de conduire la procédure d’indemnisation de Charles Blé Goudé.


Bertin MAMBO