Attiégouakro: Développement local

Pr Justin Koffi N'goran (Directeur exécutif adjoint du RHDP): " Le peuple Nanafouè doit se reconnaitre en un seul chef "

Publié le
pr-justin-koffi-n-goran-directeur-executif-adjoint-du-rhdp-le-peuple-nanafoue-doit-se-reconnaitre-en-un-seul-chef Photo du Pr Justin Koffi N'goran Directeur exécutif adjoint du RHDP.
Politique

La volonté manifeste des fils et filles du peuple Nanafouè d'Attiégouakro qui regroupe la tribut Aklohou, Kondokro et Ahougnansou d'impulser le développement de leur peuple et d'y garantir la cohésion et l'unité passe nécessairement par leur reconnaissance en un seul chef. C'est du moins la conviction que soutient Pr Justin Koffi N'goran, Directeur exécutif adjoint du RHDP et par ailleurs président du Cnseil pour le Developpement du Nanafouè (CDNA).

" Il est important que le peuple Nanafouè se reconnaisse en un chef pour plus d'efficacité dans les actions de développement et de cohésion" s'est convaincu le DG de l'ARE lors d'un point de presse qu'il a animé le mardi 20 novembre dernier à Yamoussoukro pour annoncer l'intronisation de Nanan Koba 2, nouveau chef de canton d'Attiegouakro prévu pour se tenir le 5 décembre prochain. Désigné par l'ensemble des chefs de village et des cadres de la région pour présider le comité d'organisation de cet événement, au regard de ses actions de développement menées en plus de la cohésion imprimée par ses actes sur le terrain. Le professeur Justin Koffi a appelé toutes les populations du Nanafouè à une forte mobilisation. Tout en précisant le caractère particulier de cette cérémonie d'intronisation de ce troisième chef du Canton du peuple Nanafouè qui intervient 34 ans après que Nanan Koffi Kouakou Luc ( Pondoh) ait tiré sa révérence en 1987. Selon lui toutes les dispositions sont prises pour le bon déroulement de cette cérémonie d'intronisation de Nanan Koba 2 qui tire sa légitimité de sa lignée matrilinéaire.

PAUQUOUD Charles Noël

Correspondant régional