Côte d’Ivoire : La Covid-19 pousse Alassane Ouattara à se barricader, d’importantes cérémonies au palais présidentiel annulées  

Publié le
cote-d-ivoire-la-covid-19-pousse-alassane-ouattara-a-se-barricader-d-importantes-ceremonies-au-palais-presidentiel-annulees Le président Alassane Ouattara, président de la Côte d'Ivoire
Politique

La traditionnelle cérémonie de présentation de vœux de nouvel an au chef de l’Etat de Côte d’Ivoire qui devrait avoir lieu le jeudi 6 janvier 2022 est reportée à une date non encore déterminée.

Chaque année en Côte d’Ivoire, est organisée une cérémonie dite de présentation de vœux de nouvel an au président de la République. L’édition 2022 qui devrait se tenir ce jeudi 6 janvier 2022 à l’Eléphant (palais de la Présidence) au Plateau, est rejetée selon une note d’information signée du directeur général du protocole d’Etat, l’ambassadeur Hippolyte K. Yoboué.

La Covid-19 prend de l'ampleur

La raison principale évoquée est la recrudescence de la pandémie à Coronavirus en Côte d'Ivoire. «La direction générale du protocole d’Etat porte à la connaissance des corps constitués, des missions diplomatiques et organisations internationales accréditées en Côte d’Ivoire, qu’en raison de la résurgence de la pandémie à Covid-19 et des nouvelles évolutions observées par les autorités sanitaires, la cérémonie de présentation des vœux au chef de l’Etat initialement prévue le jeudi 6 janvier 2022, est reportée à une date ultérieure» lit-on dans le communiqué de presse.

Selon certains observateurs de la scène politique ivoirienne, d’autres cérémonies inscrites sur l’agenda du chef de l’Etat pourraient être purement et simplement annulées. Il est utile de bon de rappeler que le président Alassane Ouattara s’était mis en quarantaine au début du mois d’août 2021 après avoir été en contact avec une personne déclarée plus tard positive au Covid-19.

Il faut signaler que selon l’institut Pasteur, centre des analyses biologiques, près de 95% des cas de grippe observée dans le grand Abidjan et certaines villes du pays est causée par la Covid-19.

En plus du chef de l’Etat Alassane, d’autres membres du gouvernement pourraient également se mettre à l’isolement ou éviter de contracter la maladie, à défaut, ils pourraient se faire présenter à des cérémonies.

Bertin MAMBO