Côte d’Ivoire : Révélations sur les cinq priorités de Soro Guillaume et son GPS en 2022

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-revelations-sur-les-cinq-priorites-de-soro-guillaume-et-son-gps-en-2022 Soro Guillaume, ancien président de l'Assemblée Nationale de Côte d'Ivoire
Politique

Depuis son lieu d’exil, Guillaume Soro, président de Générations et Peuples Solidaires (GPS) est au travail selon son porte-parole Kouablan Messou cité par Nord Sud Infos. Voici ce qu’il envisage faire au cours de cette année 2022.

Le porte-parole de Générations et Peuples Solidaires Kouablan Messou, par ailleurs superviseurs des délégations GPS des Etats-Unis, du Canada et du Royaume-Uni, était l’invité d’une web-radio pour parler de l’agenda de son mouvement politique et de son mentor Guillaume Soro.

Le retour de Soro Guillaume en Côte d’Ivoire et la libération des pro-Soro

Selon Kouablan Messou, la première priorité est le retour de l’ancien Premier Ministre Guillaume Soro en Côte d’Ivoire. « Le retour de Guillaume Soro fixé comme une priorité majeure par ses partisans. Le président Guillaume Soro doit rentrer car sa place est en Côte d’Ivoire et il a un rôle important à y jouer », fait-il remarquer.

Pour 2022, le mouvement espère et nous travaillerons aussi dans ce sens, que nos camarades détenus (...) puissent recouvrer la liberté

Le deuxième axe, selon le Porte-parole, est celui de la libération des camarades détenus.


« Pour 2022, le mouvement espère et nous travaillerons aussi dans ce sens, que nos camarades détenus injustement depuis plus de deux ans dans les prisons du pays et dont le nombre vient encore de croître avec l’arrestation manu militari de Mamadou Traoré, puissent recouvrer la liberté », a déclaré Kouablan Messou.

Il a par ailleurs ajouté que le troisième axe des décisions arrêtées par Guillaume Soro et ses collaborateurs est l’implantation du GPS. Pour cette année, le mouvement, conformément aux instructions de son président, Guillaume Kigbafori Soro, poursuivra encore et toujours son implantation sur le terrain avec les adhésions et la création de Comités locaux citoyens.

Le projet de fusion initié par le président va donc se poursuivre pour la bonne marche de notre mouvement

Le quatrième axe va porter sur le renforcement de l’unité et de la cohésion au sein du GPS.

« Cet axe sera une priorité car, de notre cohésion dépendra notre force sur le terrain et la confiance que les populations placent en notre mouvement et en son leader. Nous y travaillons déjà et chaque jour, il va s’agir de l’intensifier pour qu’ensemble, nous nous serrions les coudes et parlions d’une seule et même voix. Le projet de fusion initié par le président va donc se poursuivre pour la bonne marche de notre mouvement », a-t-il justifié.

Soro Guillaume, le pardon et la réconciliation entre Ivoiriens

« Le cinquième axe sera la poursuite et l’intensification de notre appel au pardon et à la réconciliation. La question du pardon et de la réconciliation a toujours été le leitmotiv du président Guillaume Kigbafori Soro. Il y travaille sans relâche », a conclu Kouablan Messou.

Vidéo