Mali: La junte expulse l’ambassadeur de France et lui donne 72 heures pour quitter le pays

Publié le Modifié le
mali-la-junte-expulse-l-ambassadeur-de-france-et-lui-donne-72-heures-pour-quitter-le-pays La junte au pouvoir au Mali
Politique

L’ambassadeur de France au Mali, Joël Meyer est prié de quitter le pays dans un délai de trois (3) jours. Voici les raisons qui ont poussé les autorités à entériner son expulsion ce 31 janvier 2022.

Les relations sont tendues entre Bamako et Paris. Dans un communiqué lu à la télévision nationale, la junte au pouvoir au Mali a d’abord décidé de convoquer le diplomate français Joël Meyer dans les locaux du ministère français des Affaires Étrangères.

Voici ce qui s'est passé

L’objectif étant de l’entendre sur les récentes sorties des autorités de son pays, la France. En effet, dans la mi-journée, le ministre des Affaires Étrangères de la France Jean-Yves Le Drian a déclaré que les Russes au Mali cherchent à piller le pays et à protéger la junte qui veut confisquer le pouvoir.

Wagner veut renforcer l'influence en Afrique

«Au Mali, c'est pareil. Ils se servent déjà en ce moment des ressources du pays en échange de la protection de la junte. Ils spolient le Mali. Wagner utilise la faiblesse de certains États pour s'implanter elle-même, pas pour remplacer les Européens (dans le Sahel, NDLR), et au-delà pour renforcer l'influence de la Russie en Afrique » avait confié Jean-Yves Le Drian au Journal Du Dimanche (JDD).

Cette sortie du ministre français des Affaires n’ont pas été apprécié par les dirigeants de la junte au Mali qui ont alors pris la décision d’expulser l’ambassadeur Joël Meyer.

« Cette mesure fait suite aux propos hostiles et outrageux du ministre des Affaires Étrangères à l’égard des Autorités maliennes. Le gouvernement condamne vigoureusement et rejette ces propos qui sont contraires au développement de relations amicales entre Nations» mentionne le communiqué du gouvernement lu à la télévision nationale ce 31 janvier 2021.

Les autorités malienne avaient déjà expulser les forces danoises de leur pays

C’est une première que cela arrive dans les relations bilatérales entre la France et le Mali. Il faut préciser que la France a décidé d'entériner les sanctions des pays membres de la CEDEAO qui ont décidé de couper leurs relations diplomatiques, économiques etc, d'avec le Mali. La semaine dernière, les autorités maliennes avaient également demandé aux soldats Danois présents sur son sol de quitter le pays.