Côte d'Ivoire

Défense: les Faci et la gendarmerie nationale reçoivent d’importants lots de matériels roulants

Publié le Modifié le
defense-les-faci-et-la-gendarmerie-nationale-recoivent-d-importants-lots-de-materiels-roulants Le ministre d’État, Téné Birahima en compagnie des généraux de corps d’armée, Lassina Doumbia et Alexandre Apalo et les deux donateurs du jour.
Politique

 L’esplanade du cabinet du ministre d’Etat, du ministère de la défense a servi de cadre de la remise symbolique de matériels roulants aux forces armées de Côte d’Ivoire et de la gendarmerie nationale. Ce vendredi 18 février 2022.

La capacité de mobilité terrestre de la Grande muette reste une préoccupation majeure. Cette situation difficile a été davantage renforcée par certaines structures Etatiques. Notamment, la Loterie nationale de Côte d’Ivoire (Lonaci) et le Conseil du café-cacao lui ont fait don de plus d’une trentaine de véhicules pour lui permettre d’accomplir efficacement sa mission de sécurisation des populations et de la défense du territoire national.

La cérémonie de remise de ces engins roulants a eu lieu au préau du cabinet du ministère d’État, ministère la Défense, en présence du premier responsable de ce département, Téné Birahima Ouattara.

Don du directeur général de la Lonaci

Dramane Coulibaly, le directeur général de la Lonaci, a informé que le don de son entreprise se compose de 3 véhicules utilitaires et de 3 ambulances pour un montant de 200 millions de FCfa. Il a de justifié l’action de sa structure par la volonté de celle-ci à apporter sa pierre à la mise en œuvre de la politique du gouvernement visant à garantir la paix en Côte d’Ivoire et la sécurité aux frontières ivoiriennes.

Je forme le vœu que ces véhicules contribuent effectivement à une plus grande efficacité des forces déployées sur le terrain

« Je forme le vœu que ces véhicules contribuent effectivement à une plus grande efficacité des forces déployées sur le terrain dans un contexte marqué par des menaces terroristes récurrentes », a-t-il souhaité.

Le  Don du Conseil du café-cacao

Le Conseil du café-cacao, le deuxième donateur du jour, a mis à la disposition de l’armée ivoirienne 12 pick-up ; 8 pick-up et 8 véhicules de transport à la gendarmerie. Dr Koffi N’Goran, le directeur général adjoint de cette entreprise, a fait savoir que ce geste a pour objet de renforcer l’action de terrain des entités bénéficiaires.

Il a aussi déclaré que cette initiative du Conseil du café-cacao, l’un des poumons de l’économie ivoirienne, consiste à équiper les forces armées afin de les aider à assurer la sécurité des producteurs, victimes fréquemment des coupeurs de route et autres bandits de grands chemins.

Le Conseil du café-cacao, au service des producteurs est aux côtés de nos forces de défense et de sécurité afin d’accroître leurs capacités d’action

« La filière café-cacao fait face chaque année, durant la campagne de commercialisation, à des actes de braquage parfois mortels (...). L’insécurité dans nos zones de productions persiste malgré les efforts engagés par l’État. C’est pourquoi, le Conseil du café-cacao, au service des producteurs est aux côtés de nos forces de défense et de sécurité afin d’accroître leurs capacités d’action pour garantir aux braves acteurs de la filière café-cacao une quiétude et un environnement de travail sécurisé », a-t-il justifié.

Le ministre d’État, ministre de la Défense

Le ministre d’État, ministre de la Défense, Téné Birahima, a salué la Lonaci et le Conseil du café-cacao pour leurs dons. Il a déclaré que ce geste est une action citoyenne salutaire qui permettra aux forces armées de mener à bien les actions opérationnelles et de faire face à la menace terroriste.

Les dons que nous venons de recevoir aujourd’hui, viennent soutenir les efforts inlassables que le Chef de l’État et le gouvernement ne cessent de fournir

 « Les dons que nous venons de recevoir aujourd’hui, viennent soutenir les efforts inlassables que le Chef de l’État et le gouvernement ne cessent de fournir pour renforcer le potentiel opérationnel de nos forces armées », s’est-il félicité.

Le ministre d’État a précisé que ces ajustements du dispositif sécuritaire de leurs partenaires doivent les conduire à plus d’engagement, dans la volonté des autorités, à préserver le pays des menaces afin de garantir aux populations la tranquillité nécessaire pour leur épanouissement.

Par ailleurs, Il a réceptionné symboliquement les clés des véhicules offerts aux mains des donateurs pour les remettre au général de corps d’armée, Lassina Doumbia, chef d’état-major général des armées et au général de corps d’armée, Alexandre Apalo Touré, commandant supérieur de la gendarmerie.