Côte d'Ivoire

Décentralisation: Voici le nouveau maire de Bouaflé

Publié le Modifié le
decentralisation-voici-le-nouveau-maire-de-bouafle Azi Serge KOffi, nouveau maire de Bouaflé.
Politique

Depuis vendredi 18 février 2022, il est le premier magistrat de la commune de Bouaflé. Serge Azi Koffi donc l’élection à la tête du conseil municipal s’est faite comme ‘’par césarienne’’.Voici celui dont l'élection a fait couler ancre et salive cette semaine.


Militant du Pdci

Administrateur et Directeur Général d’un groupe de six entreprises évoluant dans les prestations de service, Serge Azi Koffi est un militant du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci).

 Allez en rangs serrés derrière le candidat choisi

On se souvient à la veille de ces joutes électorales, il reçu l’onction du président de son parti, Henri Konan Bédié.« Allez en rangs serrés derrière le candidat choisi.

Donnez dos à l’argent. Dans l’union et la sincérité, ramenez la victoire au Pdci-Rda, pour que le parti continue de rayonner dans la Marahoué », avait alors conseillé le sphinx de Daoukro.

Selon son curriculum vitae que Linfodrome.ci a pu consulter, Azi Koffi prépare un Master option Sciences Po à l' Institut d'Etudes Politiques de Lyon. Par ailleurs, il est titulaire d’un 3è cycle Master of Art en Direction des Entreprises obtenu à l’ Institut Supérieur de Commerce et de Management (ISCM) d’Abidjan  et d’un diplôme de Formation et de Perfectionnement en Gestion Management des Organisation option Ressources Humaines délivré par Centre Africain de Management et de Perfectionnement des Cadres (CAMPC).

Paix et de Développement

En sus, on retiendra que pour les actions de Paix et de Développement, il a été fait, en 2021, Ambassadeur de la Paix par la la Fédération Paix Universelle Conseil de la Paix de la Marahoué.

Notons également qu’au plan matrimonial Serge Azi Koffi, la soixantaine presque, est marié et père de trois (3) enfants.

Il remplace à ce poste Dr Léhié Bi Lucien,décédé dans la nuit du 17 au 18 novembre 2021, dans un accident de la route alors qu’il se rendait à Yamoussoukro. Il a été inhumé, samedi 12 février 2022, à Tibéita, son village natal.