Côte d'Ivoire

Politique nationale : Un ex-fédéral FPI crée un parti politique et le met à disposition de Simone Gbagbo

Publié le
politique-nationale-un-ex-federal-fpi-cree-un-parti-politique-et-le-met-a-disposition-de-simone-gbagbo Simone Gbagblo et Koulaï Sery Aimé, pérsident du PEA-CI
Politique

L’ancienne première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo a reçu le 2 mars une importante délégation du Parti des Entrepreneurs et des Agricultures de Côte d’Ivoire (PEA-CI), fondé par un ex-fédéral du Front Populaire Ivoirien (FPI)

Une importante délégation du Parti des Entrepreneurs et des Agricultures de Côte d’Ivoire (PEA-CI) conduite par son président Koulaï Sery Aimé, est allée s’associer au Mouvement des Générations Capables de Simone Gbagbo. C’était ce 2 mars 2022 au domicile de l’ex-première Dame sis à Cocody.

Les raisons du déplacement du PEA-CI

Le président du Parti des Entrepreneurs et des Agricultures de Côte d’Ivoire (PEA-CI) Koulaï Sery Aimé a indiqué qu’il s’agit dans un premier temps de dire "yako" à Simone Gbagbo qui a vécu des moments sombres après la crise post-électorale. En effet, après la chute du régime de son époux Laurent Gbagbo, Simone Gbagbo a été déporté dans une prison à Odienné, au nord du pays. Elle a recouvré la liberté en août 2018 après l’amnistie prise par le gouvernement.

Notre amour pour notre Maman est sans bornes

Le PEA-CI est donc venu lui exprimé son soutien et sa solidarité. « Nous n’allons pas vers tout le monde et notre amour pour notre Maman est sans bornes. Elle est la figure de proue pour continuer la lutte. À la vue de sa dernière déclaration (déclaration relative à la situation sociopolitique au Mali), nous avons été confortés dans notre position.

Alors nous sommes venus nous mettre à sa disposition à travers le Mouvement des Générations Capables afin de continuer le combat. » a déclaré en substance l’ex fédéral FPI de Bingerville et l’actuel Président du PEA-CI, cité par le service communication de l’ex-première Dame.

Simone Gbagbo heureuse de recevoir le PEA-CI

L’ancienne présidente du groupe parlementaire du Front Populaire Ivoirien (FPI) a exprimé sa gratitude au président du PEA-CI et à sa délégation pour le choix porté sur sa personne. Selon elle, il faut travailler à réaliser la vision d’une Côte d’Ivoire meilleure, prospère et développée. Le PEA-CI et le MGC se sont engagés à faire chemin ensemble précise le service communication de l'ex-première Dame.