Côte d'Ivoire

Défense / Ancien camp d’Akouédo Téné Birahima Ouattara passe un message fort à l’armée de terre

Publié le
defense-ancien-camp-d-akouedo-tene-birahima-ouattara-passe-un-message-fort-a-l-armee-de-terre Tené Birahima Ouattara ministre d'Etat de la défense de Côte d'Ivoire.
Politique

Le ministre d'État, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, a effectué une visite suivie d’une rupture de jeûne collective à l'État-major de l'armée de terre (Emat), situé à l'ancien camp d'Akouédo.

 C’était ce jeudi 14 avril 2022 à Abidjan. Une visite de prise de contact à l'ancien camp d’Akouédo et suivi de la rupture de jeûne avec les militaires. L'objectif c'est de  s’imprégner des conditions de travail des soldats.  Il a demandé aux soldats de l’armée de terre de « demeurer des hommes intègres, dignes et professionnels ».

Le ministre Tené Ibrahima Ouattara s’adresse aux soldats

« C’est un réel plaisir pour moi de venir passer cette cet après-midi  en votre compagnie pour vous saluer et vous encourager. L'année dernière j'étais au nouveau Camp. J’ai décidé d’organiser cette visite de terrain pour une prise de contact avec vous pour évaluer, de visu, ce qui a été fait et ce qui reste à faire, en termes d’infrastructures, d’équipements et de services », a déclaré le ministre d’Etat Téné Birahima Ouattara, au terme de sa randonnée.

Une fois encore, rendre hommage à nos vaillants soldats tombés sur le champ d’honneur ou en mission commandée et avoir une pensée pour les blessés. On se souviendra toujours de leur sacrifice

Au nom du président de la République, chef suprême des Armées, le ministre de la Défense a félicité les soldats pour le travail qu’ils abattent avec professionnalisme et esprit républicain. « Je voudrais saisir l’occasion de cette visite pour, une fois encore, rendre hommage à nos vaillants soldats tombés sur le champ d’honneur ou en mission commandée et avoir une pensée pour les blessés. On se souviendra toujours de leur sacrifice », a-t-il déclaré.

Les Forces de défense ont exprimé leur reconnaissance au ministre d’Etat Téné Birahima Ouattara pour l’intérêt qu’il manifeste à l’endroit des soldats de  l'ancien camp d’Akouédo abritant les Commandos parachutistes qui ont démontré leur savoir-faire.

À l’occasion, Téné Birahima Ouattara a particulièrement suivi une présentation de l’Emat à la salle de réunion du camp ainsi qu’une démonstration du 1er Bataillon de commandos et parachutistes (Bcp) dans un espace dédié. Il s’est réjoui de « la propreté du camp et de la bonne tenue des hommes ».

Face aux troupes, à la place d'armes, le ministre d’État, ministre de la Défense, a fait savoir que l'armée de terre compte près de 8200 hommes. Il a ajouté qu’elle est « le socle » de l’armée ivoirienne. Téné Birahima Ouattara a également rendu un hommage « à tous les frères d’armes tombés sur le champ d’honneur dans l’accomplissement de leur mission »

 Au nom du président de la République, Alassane Ouattara, Chef suprême des Armées, le ministre d’État, ministre de la Défense, a évoqué les nombreux efforts consentis pour le renforcement capacitaire des Armées. Il a aussi félicité le Chef d'État-major de l'armée de terre pour le bon travail qu'il abat au quotidien.

Notons que Téné Birahima Ouattara a inauguré la salle de gym de l’Emat offerte par le Chef d’État-major adjoint de l’armée de terre, le Général de brigade, Chérif Ousmane. Il a par ailleurs reçu les brevets de commando et parachutiste et les insignes de Corps.

Par ailleurs, au nom du président de la République, Téné Birahima Ouattara a remercié les guides religieux pour leurs prières et bénédictions pour la paix en Côte d'Ivoire.