Côte d'Ivoire : Tiémoko Méylet Koné, nommé vice-président de la République

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-tiemoko-meylet-kone-nomme-vice-president-de-la-republique Tiémoko Meylet nommé, vice-président de la République de Côte d'Ivoire
Politique

Tiémoko Méylet Koné, est le nouveau vice-président de la République de Côte d'Ivoire. Il a été nommé ce mercredi, par Alassane Ouattara, le chef de l'Etat ivoirien.

Qui pour succéder Patrick Achi, en cas de nomination de l’ex-chef du gouvernement ivoirien, à la vice-présidence de la République de Côte d’Ivoire. La question avait fait débat depuis la démission surprise de l’ex-chef du gouvernement ivoirien, le mercredi 13 avril dernier.

Tiémoko Meylet, l'invité surprise qui nommé vice-président

Les spéculations allaient bon train au sujet des probables successeurs de Patrick Achi , à la Primature. Parmi, les potentiels remplaçants, Fidèle Sarassoro, directeur de cabinet du président Alassane Ouattara, Jean Claude Brou, président de la commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest et le jeune Abdourahamane Cissé, actuel secrétaire général de la Présidence, faisaient figure de favoris. Mais la surprise du chef, est venue de la Banque centrale des États de l’Afrique de l'Ouest (BCEAO).

 À en croire plusieurs sources, le nom de Koné Tiémoko Meylet, gouverneur de l’institution monétaire sous-régional, est revenu plusieurs fois dans les petits calepins du président Alassane Ouattara. Selon toute vraisemblance, révèle le Nouveau réveil, qui cite des sources proches de la BCEAO, l’argentier ivoirien aurait regagné Abidjan, depuis le Week-end dernier.

Après avoir dit au revoir à ses collaborateurs, l’ancien ministre de la Construction et de l’urbanisme sous Laurent Gbagbo et cadre de l’ex-Rassemblement des républicains aurait même été reçu, dernièrement, par Alassane Ouattara, le chef de l’État ivoirien.

Reconduction de Patrick Achi ou nomination d’un nouveau Premier ministre, notre source révèle que le président, Alassane Ouattara, était  dans l’embarras.  Face au parlementaire ivoirien, réuni en congrès, ce mercredi, le président Ouattara a décidé de reconduire Patrcik Achi à son poste de Premier ministre et de choisir  Tiémoko Meylet, comme son dauphin constitutionnel. Il remplace ainsi, Daniel Kablan Duncan, à ce poste qui est resté vacant pendant deux ans. 

le Président de la République ivoirien connaît bien l’intéressé pour l’avoir eu comme collaborateur à la BCEAO et pour lui avoir confié

Selon nos sources, le Président de la République ivoirien connaît bien l’intéressé pour l’avoir eu comme collaborateur à la BCEAO et pour lui avoir confié dans son Cabinet les fonctions importantes de Conseiller Spécial chargé des questions économiques et monétaires.

Koné Tiémoko Meyliet est économiste de formation. Il est marié et père de cinq enfants. Recruté sur concours à la BCEAO après ses études supérieures, ce brillant technocrate a accompli la plus grande partie de sa carrière à la BCEAO.