L’ex-ministre Koné Katinan, trahit un secret sur les raisons de la chute du pouvoir de Laurent Gbagbo

Publié le Modifié le
l-ex-ministre-kone-katinan-trahit-un-secret-sur-les-raisons-de-la-chute-du-pouvoir-de-laurent-gbagbo Justin Koné Katinan milite en faveur d'un retour au pouvoir de Laurent Gbagbo
Politique

Recevant samedi 21 mai, les hommages des populations et cadres du village de Mama, l’ex-ministre Justin Koné Katinan est revenu sur les raisons de la chute de Laurent Gbagbo du pouvoir.

Le porte-parole de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, était à l’honneur samedi dernier, à Mama.  L’ancien ministre du Budget  et porte-parole de l’ancien chef de l’Etat a été célébré par les membres de l’association les amis du ministre  Koné Katinan (AMIKKA).

Retour au pouvoir de Laurent Gbagbo, une question de justice

À cette rencontre qui a enregistré la présence  des amis de l’ex-exilé politique, originaires  de Mama, le village du Président Laurent Gbagbo, Justin Koné Katinan est revenu sur les raisons de la chute du pouvoir de l’ex-chef du Front populaire ivoirien et fondateur  du Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire. « L’on savait que si on le laissait faire, il allait convaincre le monde entier de sa capacité à diriger avec brio un pays», a révélé Koné Katinan.

L’ex-président ivoirien entre 2000 et 2010 a été déchu du pouvoir à l’issue d’une violente crise militaro-politique  qui a fait plus de 3000 morts selon un bilan établi par les Nations-Unies. Evoquant, ce qu’il prétend être une injustice, l’ancien ministre ivoirien du Budget et inconditionnel du conjoint de Nady Bamba, a exhorté ces hôtes à tout mettre en œuvre pour un retour au pouvoir de Laurent Gbagbo en 2025.  

Il faut que Laurent Gbagbo marche de nouveau sur le tapis rouge du palais présidentiel

«Il faut que Laurent Gbagbo marche de nouveau sur le tapis rouge du palais présidentiel. Le rendez-vous, c’est pour 2025. Moi je donnerai toute mon énergie, je vous exhorte à en faire autant. Prenant cette résolution de rendre justice à Laurent Gbagbo en le remettant là où on l’a enlevé», a déclaré le vice-président du Conseil stratégique et politique du PPA-CI, précisant que cet objectif ne peut être atteint que dans un contexte de «réconciliation et de paix».

''Nous devons attirer nos adversaires sur notre terrain''

« Que Mama soit le catalyseur de cette réconciliation», a lancé le natif de Katiola. « (...) nous devons attirer nos adversaires sur notre terrain.  Nous c’est le football mais depuis 2002, ils nous envoient sur un terrain de Rugby», a-t-il martelé, faisant allusion au contexte sociopolitique qui prévaut actuellement  en Côte d’Ivoire sous le régime du président Alassane Ouattara.

Prenant la parole, Zadi Roland, président d´ AMIKKA a rendu un vibrant hommage au Ministre Katinan Koné.  «Vous êtes l’expression achevée de la fidélité et de l’intégrité et de la loyauté au président Laurent Gbagbo dans une période ou l’instant de conservation pouvait vous conduire sur d’autre chemin. Beaucoup l'ont fait sans gêne. M. le ministre, merci d’avoir soutenu notre fils, notre frère, notre père», a-t-il témoigné.