Côte d’Ivoire/Sommet Régional UPF-Bélier

Pour la réconciliation voici les cinq principes universels de paix que les ivoiriens sont appelés à s'approprier

Publié le Modifié le
pour-la-reconciliation-voici-les-cinq-principes-universels-de-paix-que-les-ivoiriens-sont-appeles-a-s-approprier Photo des nouveaux Ambassadeurs de paix.
Politique

Le sommet de (FPU) du Bélier, s'est  tenus les 17 et 18 juin 2022 à Yamoussoukro. Ça a été le lieu de lancer un appel aux Ivoiriens à adopter un comportement de paix. 

 Afin de donner la chance à la réconciliation et à la paix en Côte d'Ivoire. "Paix, interdépendance et développement local’’. Tel est le  thème du 11ème sommet régional UPF du Bélier initié par la Fédération pour la Paix Universelle (FPU-Côte d'Ivoire) et son Shairman, Aka Sayé.

La tenue de ce sommet du donner et du recevoir, consécutif à ceux déjà tenus dans dix autres régions du pays relève de la volonté de la FPU de faire de la paix une réalité dans nos régions. Placée sous le patronage du Ministre Souleymane Diarrassouba du commerce, de l'industrie et de la promotion des PME et sous la présidence du préfet de région, préfet du département de Yamoussoukro, Brou Kouamé a réuni les Ambassadeurs de paix, de hautes personnalités étrangères, des autorités politiques, administratives et religieuses du pays.

 Entre autres des sessions de formation, des émissions-débats, des panels d'échanges, des discours solennels et le festival multiculturel des familles ont meublé cette rencontre initiée par cette organisation qui se veut une alliance internationale de personnes et d'organisations résolues à bâtir un monde de paix où chacun pourra vivre dans une corporation harmonieuse avec les autres.

 Propos des intervenants

Professeur Alfred Tiétié,  Recteur de SEEKA University de Yamoussoukro, président de la délégation du Bélier de l'UPF a indiqué à cette tribune qu'il n'y a pas de remède miracle pour faire la paix. "C'est le comportement des gens, c'est la relation avec les autres" a-t-il soutenu. Tout en rappelant que notre vie sur terre est basée sur l'amour qui est une prescription biblique il a par conséquent insisté sur la nécessité pour ses concitoyens de privilégier l'essentiel, celui de l'amour pour les autres qui est le font baptismal de notre existence.

"Donc si on veut être ensemble, si on veut vivre dans la paix il faut absolument comprendre que ce qui nous forme c'est l'amour. Sans la paix on ne peut rien réaliser"

"Donc si on veut être ensemble, si on veut vivre dans la paix il faut absolument comprendre que ce qui nous forme c'est l'amour. Sans la paix on ne peut rien réaliser" a-t-il affirmé. Et d'appeler à l'appropriation du vivre-ensemble qui est synonyme de l'entente. Selon lui c'est privilégier les vertus cardinales qui font la vie. C'est vivre ensemble. C’est accepter l'autre  avec toutes nos différences culturelles, sociales, politiques et religieuses. C'est accepter l'autre tel qu'il est.  

Aka Sayé Lazare, Shairman de la FPU a saisi cette opportunité pour inviter les uns et les autres à faire siens les cinq principes universels de paix en vue de créer les conditions de la réconciliation et de la paix en Côte d'Ivoire. "Pour créer les conditions qui favorisent la paix les AP, comme on le dit, vous appellent à incarner les cinq principes universels qui sont les seuls incontournables et que je résume.

Le respect des cinq principes universels de paix

 Le premier c'est que nous formons une seule famille. Vous êtes mes frères et sœurs. Je suis votre frère. Le deuxième c'est notre nature. Qui sommes-nous? Notre nature est avant tout d'ordre moral

" C'est le comportement des gens, c'est la relation avec les autres "

« Pour créer les conditions qui favorisent la paix les AP, comme on le dit, vous appellent à incarner les cinq principes universels qui sont les seuls incontournables »et spirituel. C'est très important pour faire la paix avec l'autre. Troisième principe: la famille doit être l'école de l'amour et de la paix. Vos familles, nos familles, travaillons-y dans ce sens. Le quatrième c'est vivre pour les autres. Vivre pour les autres c'est facile s'il y a l'amour. Et le cinquième principe: la paix peut venir grâce à une coopération qui transcende les barrières ethniques, religieuses et même politiques" a déclaré le Shairman.

Par ailleurs, Il faut souligner qu’à cette occasion la Charte d'engagement de l'UPF a été signée par les Ambassadeurs de paix, plusieurs autorités ivoiriennes, de hautes personnalités étrangères, de la région du Bélier et du District Autonome de Yamoussoukro.