Côte d'Ivoire

Joint par téléphone, l'ex-régisseur de la MACA Hincleban Koné donne des détails sur l’évasion du narcotrafiquant

Publié le Modifié le
joint-par-telephone-l-ex-regisseur-de-la-maca-hincleban-kone-donne-des-details-sur-l-evasion-du-narcotrafiquant Le régisseur de la MACA fait des précisions sur l'évasion de Tambedou Mohamed
Politique

Le désormais ex-régisseur de la MACA Hincleban Koné a été joint par le confrère crocinfos.net. Il a révélé ce qui s’est passé quelques jours avant l’évasion spectaculaire de Tambedou Mohamed, le caïd de la drogue.

Il y a quelques jours, l’opinion a été réveillée par une affaire d’évasion de Tambedou Mohamed, un narcotrafiquant condamné le 31 mai 2019 à dix (10) ans de prison pour "trafic international de drogue". Une enquête a été ouverte afin de situer les responsabilités. Avant même les conclusions de cette enquête, des têtes ont commencé à tomber. En effet, Hincleban Koné, le régisseur de la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), la plus grande prison de Côte d’Ivoire a été débarqué de son poste par le ministère de la justice.

Les révélations de Hincleban Koné

Après donc son limogeage, Hincleban Koné s’est confié à un confrère journaliste. Il a d’abord déclaré qu’il était à une réunion hors de la MACA le jour de l’évasion. Par ailleurs, reconnaît-il, avoir émis une demande d’autorisation de "retrait bancaire" «L’autorisation avait été signée le 9 juin 2022, pour motif : "retrait bancaire", mais deux jours après, elle devient caduque »explique Hincleban Koné à crocinfos.net. Il a ajouté que l’autorisation qu’il a signée avait dépassé deux (2) jours, donc frappée du sceau de caducité.

Y avait-il une volonté manifeste de faire sortir le trafiquant de drogue ?

La question que tout le monde se pose, c’est comment une autorisation de sortie signée le 9 juin et frappé de caducité le 11 juin, a pu être brandie comme justificatif le 16 juin ? Qu’est-ce qu’il n’a pas marché ? Y avait-il une volonté manifeste de faire sortir le trafiquant de drogue ? Il faut rappeler que le 16 juin 2022, en l’absence du régisseur Hincleban Koné, deux gardes pénitentiaires K.S et K.L, accompagné d’un agent du service social de la MACA ont fait sortir le trafiquant de drogue Tambedou Mohamed.

« Dans la pratique lorsque le détenu émet une demande d’autorisation de sortie pour accomplir un acte à l’extérieur de la prison, soit pour opération bancaire, soit pour une consultation médicale sur avis du médecin ou infirmier résident, le régisseur délivre une autorisation de sortie qui mentionne le motif de la sortie, le lieu et la date d’exécution. Cette fiche est remise à la compagnie qui le transmet au chef de poste du jour suivi des instructions du régisseur » écrit crocinfos.net qui détient cette précision d’une source proche de la MACA.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites