Côte d'Ivoire

Zadi Djédjé (AID) annonce un grand déballage sur les leaders de l’opposition et du parti au pouvoir

Publié le
zadi-djedje-aid-annonce-un-grand-deballage-sur-les-leaders-de-l-opposition-et-du-parti-au-pouvoir Le président de l'AID, Zadi Djédjé
Politique

Le président de l’Alliance des Ivoiriens pour la démocratie (Aid), Zadi Djédjé, a annoncé un grand déballage sur des leaders de l’opposition et du parti au pouvoir, le samedi 9 juillet 2022.

Le président de l’Alliance des Ivoiriens pour la démocratie (AID), Zadi Djédjé, sera devant la presse le samedi 9 juillet 2022. Dans une note dont Linfodrome a reçu copie ce mercredi 22 juin 2022, il a annoncé un grand déballage sur des leaders de l’opposition et du parti au pouvoir.

« Le président de la République, Alassane Ouattara, m’a accepté comme son fils…»

« Je salue son Excellence, le président de la République, Alassane Ouattara qui m’a accepté comme son fils et qui m’a toujours donné de la considération à chaque audience qu’il m’accorde à son domicile comme au palais présidentiel.

Je salue la direction de mon parti politique Aid, mes fédérations, mes présidents de base de sections et l’ensemble de mes militants et militantes.

Je salue la mémoire du défunt Premier ministre, Hamed Bakayoko, qui m’a permis de rentrer en Côte d’Ivoire en 2012 parce que j'avais accepté la main tendue du président Alassane Ouattara malgré la position que j’ai occupée pendant la crise post- électorale pour le compte du président Laurent Gbagbo.

Je salue aussi la mémoire de feu l’ex Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et celle de feu le ministre de l’intérieur Sidiki Diakité.

Je voudrais rappeler ce pan de l’histoire parce qu'elle est têtue en politique.

J’ai organisé des tournées à travers la Côte d’Ivoire pour demander aux pro Ouattara de pardonner aux pro Gbagbo et aux pro Bédié, mais également aux pro Gbagbo de pardonner à leurs frères et sœurs pro Ouattara et Bédié

Rejeté pour avoir parlé de réconciliation avec le président Alassane Ouattara

Oui, hier lorsque je parlais de cette réconciliation avec le président Alassane Ouattara et quelques membres du gouvernement, j’ai été rejeté et jeté dans la poubelle de l’histoire à cause de ma clairvoyance politique et livré à la vindicte populaire parce que je demandais aux pro Gbagbo d’accepter la main tendue du président Ouattara.

Aussi certains hommes politiques de la gauche ont demandé à leurs militants de ne pas s’approcher de moi parce que j’avais trahi la lutte.

Par la suite, j’ai été attaqué par mes frères d’hier avec qui nous avons travaillé pour l’ex- président Laurent Gbagbo. Maintenant, beaucoup d’eau a coulé sous le pont.

Voilà pourquoi j'organise, le samedi 9 juillet 2022, une conférence de presse pour faire le grand déballage de qui sont réellement ces hommes politiques de l’opposition ivoirienne depuis la prise du pouvoir du président Alassane Ouattara en 2011 et aussi sur les ministres et collaborateurs du président République.

Cette rencontre avec la presse sera l'objet de révélations sur le président Alassane Ouattara relativement à sa politique et sa vision sur la réconciliation. L’heure de vérité a sonné pour que les Ivoiriens et Ivoiriennes sachent beaucoup de choses sur l’attitude de leurs leaders politiques qui n’aiment pas la Côte d’Ivoire ».

Le président de l’Aid Zadi Djédjé