Côte d'Ivoire : Patrick Achi révèle ce que Ouattara a proposé à Amadou Gon Coulibaly quelques heures avant sa mort 

Publié le
cote-d-ivoire-patrick-achi-revele-ce-que-ouattara-a-propose-a-amadou-gon-coulibaly-quelques-heures-avant-sa-mort
Politique

Le Premier ministre Patrick Achi  a révélé le 1er juillet à l’hotel ivoire, ce que le président Ouattara a proposé à feu Amadou Gon Coulibaly, quelques heures avant sa mort.

Patrick Achi, Premier ministre de Côte d’Ivoire a parrainé le 1er juillet 2022 à l’hôtel Ivoire, la cérémonie marquant le début des festivités commémoratives du deuxième anniversaire du décès d’Amadou Coulibaly (AGC), ex-Premier Ministre de Côte d’Ivoire qui s’est éteint le 8 juillet 2020. C’était en présence d’un parterre de personnalités notamment Lionel Zinsou, ex-Premier Ministre du Bénin, Alpha Barry, ex-ministre des Affaires Etrangères du Burkina-Faso.

Amadou Gon Coulibaly toussotait, il se sentait mal

Lors de son allocution, Patrick Achi, dans une voix empreinte d’émotion, a relaté ce qui s’est passé dans la journée du mercredi 8 juillet 2020, date du décès d’Amadou Gon Coulibaly non sans oublier de révéler le geste du président Alassane Ouattara à son endroit. « Amadou Coulibaly reste un exemple pour nous. Il a été tout pour nous. Il a servi le pays, il a agi pour le bien commun. Il se sentait à l’aise aux quatre (4) coins du pays. (…)

Le 8 juillet, il est venu au conseil présidentiel qui réunit quelques personnes autour du président de la République pour parler de quelques sujets qui seront abordés en Conseil des Ministres. AGC était là. Il a été fabuleux mais il toussotait un peu. J’essayais de lui faire signe mais vous savez, quand le président est là, on ne peut pas faire de gestes brusques. Amadou Gon Coulibaly le savait. Parce que quel que soit ce qui se passe, il faut laisser le Conseil aller jusqu’au bout et AGC est resté jusqu’à la fin » a révélé Patrick Achi.

Le président Ouattara lui a demandé d’aller dans son bureau pour boire son verre d’eau

Puis, il a poursuivi en disant qu’après cela le président Alassane Ouattara a fait une offre au Premier Ministre Gon Coulibaly. « AGC se sentait mal et le président Ouattara lui a demandé d’aller dans son bureau pour boire son verre d’eau et les deux sont allés dans le bureau du Président. C’était la dernière fois que je voyais Amadou » a fait savoir Patrick Achi. L’auditoire était silencieux pendant l’allocution du chef du gouvernement.